Le dilème de la réédition de Dr Slump

0
Dr Slump perfect edition

Dr Slump perfect edition

Mesdames et messieurs, je souhaiterais vous parler aujourd’hui d’un chef d’œuvre de la littérature. Bon, ok j’exagère un peu. Je vais simplement vous parler de Dr Slump.

Quewa ?! Vous ne connaissez pas ?! Sortez d’ici tout de suite !! Non, je déconne ! Ne partez pas ! Je vais vous faire un bref topo. Akira Toriyama (et là, si vous ne connaissez pas je ne peux vraiment plus rien pour vous) au début des années 80, se fit connaitre en publiant toute les semaines dans Weekly Shōnen Jump l’histoire de Sembei Norimaki, un savant un peu loufoque, auteur d’une création géniale : un androïde à l’apparence d’une petite fille qu’il nomme Aralé. Cette gamine, derrière sa grande naïveté, est dotée d’une force incroyable et trouve toujours un prétexte pour faire des conneries :).

Le manga est une véritable référence et reste très actuel malgré son grand âge (pensez un peu, déjà 30 ans). L’histoire est découpée en plusieurs histoires très courtes, le tout publié en 18 volumes. En France, nous avons connu la série via l’adaptation en dessin animés diffusée à partir de 1988 sur TF1. Mais c’est surtout la traduction des mangas originaux, de 1995 à 1998, qui lui donna ses lettres de noblesses.

Et c’est là où je sors mon flingue pour fustiger Glénat. Je ne peux que les remercier de nous avoir traduit cette merveilleuse histoire à une époque ou j’étais sans doute trop fan pour remarquer les trucs qui clochaient. Aujourd’hui, si on regarde de plus près ces mangas, on se rend compte que la qualité était loin d’être au rendez-vous. Je ne parle pas de l’histoire d’Akira Toriyama mais bel et bien de la qualité de l’ouvrage. Cela ressemble à de la vulgaire photocopie, c’est bancal, les pages se décollent… Bref, pour moi c’est un truc pondu à la va-vite dans l’unique but de surfer sur ce qui cartonnait à l’époque et se faire un max de blé sans trop de difficulté.

L’histoire aurait pu s’arrêter là… docteur-slump-extrait-decembre-2009Mais non. 10 ans plus tard, Glénat décide de ressortir la totalité des épisodes en « mieux fait ». Sous le label « Perfect Edition », pour 4 euros de plus que la version standart, ils nous servent le manga que nous aurions du avoir il y’a 15 ans. Car oui, clairement cette édition déboite sa mamie. C’est super propre, retraduit et plus fidèle au texte original (je le sais, j’ai 13 ans de japonais derrière moi) et… et… et BORDEL DE MERDE IL ME LA FAUT !! Donc voilà, c’est dit. Mon full set Dr Slump première édition est à vendre. Tarif à définir autours d’une bière, je suis un sentimental moi… 2 numéros de cette réédition (qui en comptera 15 en tout) sont déjà sortis et le 3ème volume arrive fin mars 2010.

Plus d’info ici : Dr Slump perfect edition chez Glénat.

Share.

About Author

Avatar

Ours-chat. J'ai inventé le jeu de paume un soir de doute. @gropanda

Leave A Reply