Poop'Up

0

Votre humble serviteur vous propose aujourd’hui une nouvelle rubrique : Poop’Up : l’actualité des Cacagames.

Parce que le jeu portable me semble être une profonde libération, un soulagement qui nous aide à nous sentir mieux, légers.

Aujourd’hui, nous parlerons d’un jeu sorti hier sur les Devices d’Apple.

Ceux qui sont abonnés à nos twits ont peut-être remarqué ma frustration de ne pas avoir de borne Wifi à proximité pour télécharger Street Fighter IV sur phophone.

Rentré du boulot, j’ai réparé ce manque et mis mes mimines sur le « tant attendu » (je le nomme ainsi depuis des semaines : faut pas déconner, une telle promesse sur un téléphone, c’est une pression psychologique majeure pour tout gamer qui se respecte !)

Verdicte ? Bon jeu, très bon jeu même. Mais pas un Street Fighter comme on l’entend. Ça à l’allure d’un Street, l’odeur d’un Street et -presque- le goût d’un Street.

En effet, afin d’adapter le gameplay à la machine, Capcom a été forcé de faire des concessions : un bouton « punch », un bouton « kick », un bouton « spécial » et un bouton « ex ». Le gameplay a été radicalement simplifié au final, tout sort d’un tapotement sur l’écran !

Pourtant le jeu n’a pas perdu de sa saveur, qu’est-ce qu’on s’amuse avec ce Street ! Les combats sont très tactiques et les parties Vs. sont jouisives ! Il suffit de considérer ce Street comme un nouveau Street, à part. Avec un gameplay propre.

Côté graphismes, c’est 2D style à gogo. Les persos du volet HD ont étés « sprités » pour donner une impression 3D, ce qui a bien berné de nombreux fans avec les clichés preview éventés sur le net… Mais bon, le régal des yeux est là. Pour le même prix, Capcom aurait pu nous coller un Street Alpha. Mais je m’égare dans mes fantasmes…

Les furies donnent lieux à une mini-animation à l’instar du grand frère HD. Elles sont en fait des cutscenes vidéo. L’effet est tout de même bon car tout s’enclenche sans casser l’action.

Bref, sachez que ce Street vous amusera. Ça tombe bien c’est ce qu’on lui demande. Les seules ombres au tableau s’avèrent être le manque de personnages (qui sont au nombre de 8 ) et de décors (7, nous avons donc un perso sdf). Ajoutons que tout est très classique : aucune nouveauté ne viendra vous surprendre, à part ce nouveau gamplay. Mais gageons que Capcom nous gratifiera de DLC payants pour rectifier tout ça.

Bref, pour 7.99€ vous aurez de quoi vous amuser. Capcom nous offre un gameplay original et carré pour attendre la sortie de Super Street Fighter II. On est en droit de se demander d’où vient cette version aussi bien réalisée. M’est avis que c’est un portage d’une version Wii dont on parlait il y a quelques mois mais qui n’a jamais vu le jour. Quoiqu’il en soit, les machines d’Apple prennent un grade niveau gaming, Hadoken !

Share.

About Author

Kich

Psychologeek, caca gamer et PCiste compulsif opprimé par l'erreur 37 !

Leave A Reply