Burnout Crash : L’envers du Paradis ?

1

« Ici Dj Diabolika sur Crash FM »

L’envers du paradis… C’est fait ! J’ai réussit à citer un titre de la chanteuse Jenifer !!! Comme John Keating, je vous sommes de déchirer cette page ! Arrachez-là ! (Panda, tu me dois 10$)

Bon, revenons à d’autres moutons. Oublions le luxe de Paradise City. Cette ambiance de vacances fraîche s’éloigne petit à petit. Toutes les espérances des fans du dernier opus tombent à l’eau. Cette fois-ci nous en sommes certain : Burnout Crash est totalement… Différent.

Tel un revers de la main, Silver Lake et le White Mountain sont troqués contre des carrefours type GTA premier du nom. Des informations concernant le futur Burnout viennent de parvenir sur la toile et complète l’inquiétude (enfin, la notre !). Criterion a voulu offrir un vrai mode crash qui était trop insignifiant pour eux dans le Paradise. Pour cela, plusieurs modes de jeu seront présents mais ne nous emballons pas : il faudra toujours se crasher !

L’un des modes de Burnout Crash sera le mode Pile-Up… Le but étant de se crasher au carrefour (Ouahoo) et de provoquer un max de dommages selon certaines conditions et propriétés. Une fois votre véhicule craché, il vous faudra détruire tout le reste en rebondissant (voitures et immeubles…). Mais une nouvelle jauge fait sont apparition et à force d’abîmer les biens d’autrui, elle se remplie. La logique impose qu’une fois pleine, un mode furie se déclenche. C’est le mode Enfer ! Le round se terminera lorsque tout sera détruit sur la map.

Brûle petit Diablotin !

Le mode Enfer vous transformera en une boule de feu qui pourra embraser les objets alentours et faire cramer tout les bâtiments et autres cabines téléphoniques. L’astuce sera donc de préalablement détruire les voitures partielement pour pouvoir les utiliser en tant « qu’allume-barbecue » pour le final. Je suis certain que cela vous donne du rêve ! Notez aussi que la compatibilité  Kinect est de rigueur. Le tout sera « mis en boîte » le 20 Septembre 2011 pour 9,99€ ou 800 Msp.

Pleure pas gamin !

Inutile de vous dire que la plupart de notre équipe est triste de ne pas voir de suite au Paradise depuis 2008. Même si nous le savions depuis quelques mois, nous espérions un petit truc magique de la part des développeurs… Oui oui, nous allons même à Lourdes de temps en temps… Criterion a beau essayer de remplacer les bienfaits de Burnout avec des sagas comme Need For Speed, le résultat n’est pas le même. Nous recherchons désespérément une ville aussi agréable avec ces objectifs en ligne aussi nombreux et aussi stupides. Les conseils de Dj Diabolika nous manquent mais nous réconfortent dans l’ensemble : peut-être que nous ne pouvons pas faire un Burnout meilleur que le Paradise… Après tout, que lui manquait-il ?

 

Share.

About Author

Avatar

apt-get -f install Twitter : @GMS_Kaik

Un commentaire

  1. Avatar

    Il lui manquait un VRAI GPS, pour pas perdre son temps à retrouver son chemin pendant les courses. Totalement contraire à l’esprit Burnout.

Leave A Reply