FINAL FANTASY XIII-2 : Avant-première au Lounge Microsoft

1

Il y a quelques jours, pendant j’étais entrain de liker des trucs débiles sur Fessebouche, le chef indien Panda m’interpelle par codec pour une grosse mission  d’investigation. En effet à l’occasion de la sortie imminente de FINAL FANTASY XIII-2, Square Enix et Microsoft ont le plaisir d’inviter Gamerside en avant-première à une session de jeu, manette en main, le lundi 30 janvier au lounge Microsoft à Issy- les-Moulinexxxx. Quoi une mission d’infiltration dans les locaux de Microsoft France ? mais c’est une mission pour Black Bernard de la Villardière ! TRANSMUTATION ! Enquête exclusive spéciale FFXIII-2 c’est tout de suite sur Gamerside.

Lundi 30 janvier 16h40, je sors du tramway qui me dépose sur les lieux après 10 minutes de marche sous le froid de Sibérie. J’arrive devant l’impressionnante bâttise en baies vitrées de crocrosoft. Pressé de me réchauffer, j’arrive devant le souriant décolleté de l’hôtesse d’accueil qui m’indique de sa belle main manucurée les lieux des festivités.

Arrivé devant le Lounge, je m’attendais une ambiance survoltée avec des cosplayeuses qui dansent sur des cubes avec barman, un disc-jockey et stroboscope mais que nenni, c’était silencieux comme une salle de yoga. L’endroit était spacieux, aux couleurs du logo Xbox360, avec plein de consoles équipées de Kinect et de casques audio, d’écrans plats surdimensionnés qui arrachent les yeux, avec des gamers de ci de là qui bavardaient jeux vidéo, site perso, podcast, megaupload… Enfin des conversations de geek de manière générale.

Un représentant de chez Square Enix m’accueille avec une canette et des bonbons à grignoter qui fondent dans la bouche et pas dans la main m’explique un peu le background du jeu. Alors oui bla bla ça se passe quelques années après l’épisode 13 blabla  le jeu tient sur une seule galette du fait qu’une grande partie des cinématiques sont réalisées avec le moteur du jeu et qu’il est moins « couloir » blabla… Après avoir englouti goulument une pile de crêpes au chocolat tout en feuilletant le Square Enix magazine et le fascicule  promotionnel, il est temps de tester ce FF paddle en main dans sa version quasi finale (il y’ avait encore la présence des lignes de codes pendant les temps de chargement et des sous-menus en japonais.Les dialogues par contre étaient en anglais sous-titrés français).

N’ayant pas du tout joué à l’épisode précédent qui a fait polémique chez les fans hardcore de la 1ère heure, j’étais en terre inconnue mais Black Bernard n’a pas froid aux yeux.  BIM j’appuie sur start pour commencer une nouvelle partie casque sur les oreilles afin de profiter de l’expérience au maximum. La première demi-heure de jeu me met direct dans le feu de l’action et ça commence par une course poursuite spectaculaire. J’ai été très enthousiaste et après avoir enchainé des séquences épiques, le mec de Square stoppe ma partie en rebootant la console car j’aurai involontairement fait une séquence pas montrable avant la sortie du jeu dans le commerce. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai vu qu’il s’agissait pas d’une version définitive du jeu.

Après avoir expérimenté plusieurs séquences de jeu j’ai retenu plusieurs choses :
  • Des combats super dynamiques et faciles à prendre en main parsemés de QTE à des moments cruciaux de boss fight… On peut établir des stratégies de combat avec les gâchettes pour infliger plus de dégâts en fonction de l’adversaire.
  • L’univers est super travaillé, les environnements sont dépaysants et vivants,  parsemés de PNJ bavards avec des dialogues à réponses multiples comme dans Mass Effect qui influenceront la suite des événements.
  • Les musiques collent bien à l’univers super futuriste et t’ambiancent bien quand il faut.
  • Concernant le bestiaire il est super varié, on peut utiliser les monstres comme allié pendant les combats façon pokémon, j’ai  vu des chocobos géants et un Mog qui se transforme en arbalète, ce qui plaira surement aux fans des anciens FF.
  • Graphiquement ça tabasse sa maternel d’une force malgré quelques scintillements sur certaines textures mais rien de bien gênant.

Enfin, deux choses qui m’ont un peu rebuté sur ce FFXIII-2 : les longs temps de chargement qui sont agaçants et le charadesign de certains personnages mais c’est une question de goût. Dans l’ensemble le jeu promet de très bonnes choses on sent que les concepteurs ont bien entendu la colère des fans sur FF XIII… Je pense que ce jeu plaira également aux fans de J-RPG tout court.

Comme un bon envoyé spécial  j’ai pris quelques photos pour illustrer tout ça  et je vais finir ce mini compte-rendu par la vidéo d’introduction du jeu qui m’a décalqué la mâchoire.

C’est Black Bernard dela Villardière pour Enquête exclusive Gamerside, à vous les studios !!

[nggallery id=9]

FINAL FANTASY XIII-2 sort le 3 Fevrier 2012 sur XBOX360 et PS3 en édition simple et Collector.

Share.

About Author

Avatar

"Nintendo-sexuel à vie même avec des choux de Bruxelles dans ton Tiebou dien! "

Un commentaire

Leave A Reply