Playstation Plus : Le mois de Mars nous livre Trine 2

0
Après une période Skyrim sur Xbox 360, j’ai rallumé la Ps3.

Bien entendu, une mise à jour m’a pété à la gueule et 10 minutes plus tard je pouvais jouer. L’immense envie de jouer aux 5 épisodes de Back to The Futur me chatouillait. Le jeu nous avait été offert récemment et j’en suis encore qu’au premier chapitre… Seulement l’abonnement Playstation Plus m’a rattrapé. De nouveaux jeux sont offerts en ce mois de Mars. Sony a encore fait mouche dans mon coeur de Gamer car il m’offre le jeu Trine 2 !

Ce jeu me faisait de l’oeil depuis un moment et ça fait plaiz ! Les visuels sont incroyables et nous ils propulsent dans la fantasy ultime (ou finale…). On a l’impression de jouer à un livre magique. C’est étrange mais le petit enfant qui est en nous est rappelé à la barre de notre Paddle. Avec une grande poésie, nous incarnons trois personnages : un Magicien pouvant mettre les objets en lévitation et faire apparaitre des cubes mécaniques, une voleuse discrète qui dispose d’un grappin pour se faufiler aux endroits qui nous surplombe et un Chevalier en léger surpoids qui dispose d’une épée et d’un bouclier très pratique.

Avec eux on fait quoi ?

Trine 2 nous embarque dans un jeu d’action-plateforme-Puzzle Game. Au cours de ce jeu, nous serons amené à évoluer dans un environnement 2D de toute beauté. Nous passerons rapidement d’un personnage à l’autre en appuyant sur R1 ou L1 pour faire face aux difficultés. Il nous faudra résoudre des énigmes de plus en plus tordues. Le bouclier du Chevalier pourrait permettre de détourner de l’eau qui tombe afin d’arroser une graine de « plaaante » et le magicien pourrait bouger une roche afin d’activer un mécanisme inaccessible. Vous comprenez que nos neurones vont s’activer rapidement. Pour le moment je n’en dis pas plus car je pense que Trine 2 aura son test en bonne et due forme.

Je suis super ravi d’avoir ce jeu dans ma collection, enfin je veux dire dans ma collection de jeux en location… (Gniarf, ce système Playstation Plus n’a pas que des qualités).

En guise de deuxième cadeau, le Playstation Plus offre la ré-édition HD du premier Sly Raccoon. Nous en avions eu un avant gout pendant l’E3 2011 et il s’avère une conversion réussit. Etant sorti en 2002 sur Ps2 il reste super jouable et continu à se destiner aux grand enfants que nous sommes. Cela se joue tout seul, il faut récupérer des pièces, des indices etc… C’est un parfait jeu de plateforme en 3D qui manque un tantinet de bonnes musiques d’ambiance mais rien de bien grave.

C’est une exclusivité Sony, développée par Sucker Punch à qui l’on doit la saga Infamous. Décidément, quand Sucker Punch fait un jeu, il se voit souvent couronné de succès menant à des suites. Sly dispose de deux autres épisodes disponibles dans une trilogie remasterisée HD.

Il vient s’ajouter ce mois-ci un jeu PS1 : Jet Rider !!!

Là Sony fait encore mouche-mouche dans nos petits coeurs. Nous en avions parlé succinctement lors de notre Podcast 31 « Les sports Extrêmes » mais on ne peut oublier le côté précurseur de Jet Rider. Au commandes de motos futuristes qui volent sur Terre et Mer, 10 circuits nous attendent pour des « Race » assez musclées. Malheureusement Jet Rider est sorti au tout début de la 3D sur Playstation en 1997. Malheureusement le temps a usé de lui. Revenir sur Jet Rider en 2012 est un act que je n’aurais pas du faire, c’était mieux avant…

Est-ce tout ?

Ce mois-ci s’achève avec des images d’avatars et des thèmes dynamiques pour notre belle console noire mais Sony voulait livrer un dernier petit cadeau. Mesdames et Messieurs, je vous présente le jeu le plus énervant de ces dernières années : The Impossible Game. Deux boutons pour jouer : X pour Sauter et Triangle pour poser un drapeau de Respawn et basculer en mode entrainement. On est un cube orange qui avance automatiquement et qui doit éviter des triangles qui piquent… Les obstacles arrivent en tempo avec la musique. « Musique » qui disons-le est HORRIBLE ! C’est une électro-minimale issue de vos premiers essais au logiciel « Fruity Loops ».

Le jeu est véritablement moche et démunie de tout gouts artistiques, on a la sensation d’un foutage de gueule assumé de la part des développeurs. Le résultat donne un jeu qui nous surprend aux premiers essais tant c’est risible. Mais si l’on dispose d’une fibre Hard-Hard-Core Gamer ce jeu va directement sur notre PSP pour nous aider à faire caca. C’est un caca-game extrêmement difficile (normal vu le nom : The Impossible Game), Le but est d’arriver à la fin du run (donc de la musique) sans mourir une seule fois. Ca c’est du concept basique pour faire jouer un Gamer longtemps à un jeu de merde… Tout est dit. Je vous laisse avec mes chouchous du net « Rooster and Teeth » qui vont réellement se casser les dents sur ce Fuc*ing Game ! C’est à mourir de rire, enjoy 😉

 

Share.

About Author

Avatar

apt-get -f install Twitter : @GMS_Kaik

Leave A Reply