[DOSSIER] SERIOUS SAM !

9

tse

 

INTRODUCTION :

S’agissant de mon épisode préféré tant il apporte aux pré-établis de son grand frère en matière de gameplay, de variété et de fun, SS : TSE est devenu très rapidement un classique dans son genre.

Nous poursuivons une fois de plus le périple de Sam, qui, durant The First Encounter, avait découvert des vestiges de cette fameuse civilisation Sirienne, ainsi que l’emplacement de leur vaisseau, caché au sein du système solaire. Mental, le commandant de l’armée Sirienne ( c’est un peu controversé comme formule..) envoya ses sbires afin de compliquer la tâche de Sam, mais comme toujours, le grand Sam savait bien comment traiter ces scélérats, quel homme. Il parvint, chemin faisant ( Pan pan, merci Les grosses têtes ), à se faufiler jusque la Grande Pyramide, où Ugh-Zan III, un des redoutables serviteurs de Mental, ennuya beaucoup Sam, qui n’en fit qu’une bouchée ( Le boss de TFE pour faire court ). Après ce combat épique digne d’un François Truffaut, Sam se téléporta à l’intérieur du vaisseau spatial de l’armée de Mental. Sur une musique triomphante et qui aurait sa place dans Jurassic Park, Serious Sam se mit en route pour Sirius, planète des Siriens, suivi par un cortège de bonshommes dont je vous cache l’identité ! Mais à cause de ces canaillous ne savant vraisemblablement pas manoeuvrer une simple caisse à savon, le vaisseau de Sam sombra…

 

LE JEU :

    Vidéo de gameplay faite par mes soins, avec du Panda à l’intérieur !

 

Décors ensoleillés de la Perse...

Décors ensoleillés de la Perse…

Un début qui démarre en fanfare, au-revoir paysages sablonneux et étouffants de soleil ! Croteam à fait un choix judicieux en multipliant les environnements divisés en 3

époques, nous allons passer de décors luxuriants et de vastes étendues d’herbes parsemées de temples inquiétants dans la partie Amérique du Sud, puis dans les dédales et pièges insensés de la Perse et enfin, dans l’enfer et la violence du Moyen-Âge ! Le jeu s’en veut décupler niveau durée de vie, la qualité des 12 stages a été nettement vue à la hausse.

 

On a plutôt intérêt de faire attention où l'on met les pieds...

On a plutôt intérêt de faire attention où l’on met les pieds…

Et de plus, les stages se trouvent bien plus amusants du fait qu’une dimension « adresse et plateforme » a été ajoutée, notamment dans les temples, où le moindre faux mouvement peut vous être parfois fatal. Quelques nouveautés enrichissent le soft, par exemple nous avons droit à un fusil sniper (enfin !) ou encore à une tronçonneuse, plutôt grisante et franchement utile lors des lignes interminables d’ennemis dans les couloirs étriqués, vous n’espériez quand même pas foncer sur le champ de bataille avec un simple couteau ? Ah c’est ce que je fais c’est vrai, pardon…

Mais selon moi, le vrai plus de ce jeu réside dans ses secrets ( ne pas confondre avec les succès sur X360 ! ). Ceux-ci étaient déjà présents sur le premier opus, ils étaient plutôt sympathiques et fun pour certains soit, mais n’étaient pas aussi marqués que dans ce TSE où Croteam a mit la barre bien plus haute, c’est pourquoi je n’en parle que maintenant ! Je vous en montre d’ailleurs quelques uns dans ma vidéo de gameplay. Dans chaque stage, des secrets, aussi débiles les uns que les autres se cachent et c’est à vous de les trouver, certains stages peuvent en contenir que 5, d’autres une cinquantaine ! Le joueur se retrouve donc un peu comme un gosse devant des distributeurs de Gashapons ! Cela peut sembler abstrait, mais c’est un atout capital de la série ! Prenons quelques exemples : Vous commencez le premier stage et voyez, cachée derrière vous, une cabine téléphonique, vous allez donc la voir comme vous êtes quelqu’un de curieux et vous vous rendez compte que vous pouvez interagir avec, s’en suit une discussion assez drôle, bourrée de clin d’oeils et ceci constitue donc un secret ! Vous devez farfouiller partout, trouver un tremplin qui va vous mener sur une zone inaccessible à la normale, tirer sur un mur qui semble friable ou même ramasser un objet tout au fond d’un cul de sac qui, une fois ramassé, vous amène tout droit dans une embuscade emplie d’ennemis qui ne vous veulent pas que du bien ! D’ailleurs, conseil du Luckmuche, le dernier type de secret que j’ai cité est particulièrement drôle lorsque l’on joue avec des novices du jeu, vous verrez si jamais vous en avez le courage !

Le mode multijoueur reste toujours ce qu’il est, un gros plus au niveau du VS et du Coop, avec quelques modes de jeux supplémentaires, comme la chasse aux monstres.
Un DLC est sortit en Mai 2012 sur consoles et PC, intitulé « Legend of the Beast », il vous propose 3 missions, 3 nouvelles maps en VS ainsi qu’une map de survie supplémentaires.

 

EN BREF :  

Si je dois vous en conseillez un seul, c’est celui-ci comme je l’ai expliqué en introduction, il rassemble la quintessence même de ce que l’on cherche quand on veut jouer à Serious Sam, il vous assurera des mois et des mois de jeu, de rires à en pleurer et de nuits blanches inoubliables !

J’en profite pour parler rapidement des refontes HD de ces deux premiers épisodes. Dans l’optique d’une modernisation de leurs deux poids lourds, Croteam sort en 2009/2010 les deux premiers épisodes ( TFE et TSE ) totalement remis au goût du jour, et l’effort est notable. Une refonte graphique comme on en voit rarement dans certaines compiles HD, je ne citerai pas de nSILENT HILL kof kof, qui met un coup de Miror autant aux environnements, qu’aux sons, design des armes et ennemis…Mis à part cela, le résultat reste globalement le même, carton rouge cependant pour la version HD du premier volet qui a totalement télescopé le mode VS pour une raison inconnue, ainsi que le prix exercé : Comptez 20euros pour un des deux épisodes, contre 10euros pour la version classique d’un des deux mêmes épisodes sur PC, sur X360 cela vous coûtera 1200 points l’épisode. Un peu cher donc, mais cela nous renvoi sur un éternel débat au sujet des prix pratiqués pour les refontes HD de vieux classiques qui comme je l’ai dit, sont plus ou moins honnêtes…Entre parenthèses, j’attend de voir ce que va donner la refonte de Age of Empires II, en pré commande sur Steam pour environ 18 euros…

Cette vidéo vous montre rapidement l’évolution entre la version classic et HD.

Afin de clôturer cette première partie, je vais vous parler du petit dernier de Croteam, qui n’est certes pas vraiment un classique tout compte fait, mais qui s’aligne assez bien avec les épisode TFE et TSE, puisqu’il s’agit tout simplement de la pré-quelle de l’histoire principale de la série, je nomme Serious Sam : BEFORE FIRST ENCOUNTER (BFE).

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Share.

About Author

Avatar

Chevelu diesel aux penchants N-sex. Half-time shuffle & Serious Sam.

9 commentaires

  1. Avatar

    PS : Il y’a un petit soucis au niveau de la vidéo de Gameplay de BFE que je suis en train de résoudre, encore désolé. 🙂

  2. Avatar

    Ce dossier a l’air vraiment pas mal (je n’en suis qu’à la première partie). Je ne connaissais pas la série jusqu’à maintenant, j’essayerais de m’y mettre dès que j’aurais le temps 😉

Leave A Reply