[DOSSIER] SERIOUS SAM !

9

adv

 

INTRODUCTION :

A présent Messieurs Dames, nous allons attaquer le dernier jeu en « dur » de Serious Sam, il s’agit d’une version sortie sur Gameboy Advance, toujours en 2004 et toujours avec le même duo TakeTwo/Climax, pour vous annoncer la couleur juste…Voici venu SERIOUS SAM ADVANCE !
Sortit quasiment en même temps que The Next Encounter, les développeurs se sont dit qu’en alliant une bouse à un étron d’une console à une autre, on obtiendrait certainement un space cake, après tout c’est la sensation que l’on a en jouant à ces jeux, donc pourquoi pas ? On est plus à une catastrophe près ! ( Oui j’ai zappé l’introduction sous votre nez )

 

LE JEU :

Je me souviens de l’époque GBA où quelques FPS à la Doom mais en plus moche et plus injouable sortaient, j’ai surtout en mémoire le Medal of Honor Underground qui était vraiment impensable…Et Serious Sam Advance sied bien dans ce modèle de médiocrité !

L'animation de Sam au niveau des armes ainsi que leur modélisations peut semblées fines en comparaison au reste.

L’animation de Sam au niveau des armes ainsi que leur modélisations peut semblées fines en comparaison au reste.

Jouer à un FPS sur console portable peut sembler grisant, mais il faut être honnête, même actuellement ça a toujours été assez foireux, quoi que Metroïd Prime Hunter sur DS s’en sortait pas mal malgré quelques fourmis dans les mains ( et je ne parle pas du dernier COD sur PSVita qui pourtant, semble être la console qui pourrait le mieux importer du FPS dans le monde des portables…). On a donc droit à un simili mode 7 qui nous offre des décors et une modélisation des ennemis discutables, les paysages ainsi que les armes s’en sortent bien tout comme l’animation de Sam lorsqu’il recharge ou tire, Quant aux ennemis et salles closes, des pâtés de pixels indescriptibles tellement mal nuancés qu’il en est même, dans certaines situations, difficile de juger la distance entre vous et eux, ce qui est pour le coup constamment fatal lorsqu’on se retrouve confronté à des Kamikazes, vous les pensiez éloignés, bah non ils étaient tellement proches qu’ils pouvaient vous croquer le nez. Pour agrémenter la salade déjà bouffée aux limaces, on y retrouvera un gameplay très mal géré, le déplacement est chaotique et la visée est constamment mal calibrée, trop à gauche, trop à droite…C’est comme jouer à un jeu 3D en ému PC avec un PAD USB croix directionnelles…La croix n’a jamais fait bon ménage avec des déplacements 3D, ce n’est pas bon c’est tout, et on rate ses ennemis en tentant désespérément de leur tirer dessus mais non, le jeu ne veut pas que vous puissiez faire ça correctement. Après ce détail concerne la console bien sûr, on ne pouvait avoir de stick sur GBA, d’un autre côté, tenter des jeux FPS 3D sur portable est une entreprise assez dangereuse, on ne peut pas vraiment leur cracher dessus du fait qu’ils ont voulus osés, mais malheureusement ça ne passe pas ! Le jeu aurait été certainement plus amusant avec un pad approprié.

La durée de vie par contre est assez correcte, renforcée par le fait que le jeu est dur à cause de sa réalisation bancale, mais croyez moi, vous ne le recommencerez pas de sitôt…Ne le commencez pas tout court. Par contre, j’accorde deux mentions spéciales, les digits des armes et ennemis sont assez « bonnes et reconnaissables » à l’inverse des musiques vraiment très crades, saccadées et saturées au possible et dont même moi, batteur, n’arrive pas à y trouver une logique rythmique et mélodique…La seconde mention concerne l’ajout d’un mode multi, en câble link, ils n’étaient pas forcément obliger de le faire mais ils l’ont fait……Oui c’est un argument favorable.

 

EN BREF :

C’est donc sur ces deux épisodes que Climax a sût faire preuve de génie en massacrant sans appel la licence Serious Sam, tel Ulysse crevant l’oeil de Polyphème que l’on peut comparés à Sam crevant l’oeil d’un Gnaar. Ils sont forcément comme vous avez dût le voir, à oublier, enterrer, brûler et jeter, n’y penser plus et venez me faire un câlin pour oublier ce douloureux moment.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Share.

About Author

Avatar

Chevelu diesel aux penchants N-sex. Half-time shuffle & Serious Sam.

9 commentaires

  1. Avatar

    PS : Il y’a un petit soucis au niveau de la vidéo de Gameplay de BFE que je suis en train de résoudre, encore désolé. 🙂

  2. Avatar

    Ce dossier a l’air vraiment pas mal (je n’en suis qu’à la première partie). Je ne connaissais pas la série jusqu’à maintenant, j’essayerais de m’y mettre dès que j’aurais le temps 😉

Leave A Reply