Dream is collapsing : l’aventure Nowatch s’arrête. Et nous ?

15

image-de-fin

Chers auditeurs/lecteurs, vous avez peut-être appris via leur site mais voilà, l’aventure Nowatch s’arrête. Pour autant, cela ne veut pas dire que Gamerside s’arrête également, mais fatalement cela va changer des choses. Explications…

Tout d’abord, je vous propose de prendre connaissance des raisons de l’arret de Nowatch par nowatch lui-même, après je vous raconte ce que ça impliquera pour nous.

« Chers NoWatcheurs et… NoWatchtrices ?

On va tirer le sparadrap vite fait : l’aventure Nowatch touche à sa fin. Pas de panique : les émissions, elles, continuent. Voici les détails…

Si vous nous écoutez régulièrement, vous connaissez déjà notre but et nos contraintes : réunir des podcasts indépendants de qualité, pour trouver des moyens de vivre de notre passion commune. Hélas, malgré les efforts que nous avons déployés, les sponsors qui nous ont accompagnés et vous tous qui nous suivez, ça n’aura pas suffi. Ceux d’entre nous qui sont le plus investis dans l’organisation générale de NoWatch.net (humainement et financièrement) sont aujourd’hui au bout de leurs ressources.
En début d’année, nous avons fait des changements dans notre fonctionnement pour essayer de réduire les coûts et l’investissement personnel, tout en continuant à faire tourner le site comme il fallait. Hélas ça n’aura pas suffi, et le « vol plané » n’est pas un état satisfaisant, ni pour nous, ni pour une société dont la vocation est de croître, proposer de nouvelles émissions et des productions de qualité.

Comme nous le disons régulièrement en rigolant dans les émissions, nous n’avons pas de quoi payer l’infrastructure, et encore moins ceux qui travaillaient à temps plein pour le groupe, et nous sommes arrivés au point où il devient urgent d’arrêter les frais.

Il y a 2 mois environ, nous avons dû prendre la (très) difficile décision de mettre un terme à notre activité. La date effective de cet arrêt a été fixée à la fin juin. Mais rassurez-vous, rien ne change dans l’immédiat : les serveurs restent ouverts, le site reste en ligne, et la boite continue à tourner. Cela va permettre d’opérer une transition en douceur, en particulier pour les podcasteurs, qui pourront prendre le temps de récupérer tous leurs fichiers et leurs articles, de faire le transfert de leurs flux et toutes les autres opérations techniques nécessaires. De même, ça devrait laisser aux poditeurs le temps de se retourner, et de venir sur NoWatch.net trouver les liens vers les nouvelles “homepages” de leurs émissions favorites.

Nous savons que beaucoup vont imaginer des solutions (crowdfunding, dons, P2P, abonnements, aide bénévole, etc.), et nous vous en remercions par avance, parce que l’implication dont vous avez toujours fait preuve montre que nous avons réussi à construire une véritable communauté autour du groupe. Mais comme vous vous en douterez aussi, nous avons déjà exploré ces possibilités, et malheureusement aucune ne correspond vraiment à notre situation. Nous préférons plier la tente que de faire du bricolage.

Voilà. Croyez-nous, ce n’est vraiment pas l’issue dont nous avions rêvé quand nous nous sommes lancés dans cette aventure un peu folle.

Ce message pourrait facilement être triste, mais plutôt que de sortir les mouchoirs (on n’est pas loin), prenons plutôt le parti d’être heureux !

Heureux d’avoir pu réunir et partager nos passions pendant ces quelques années. Heureux d’avoir pu rencontrer tant de podcasteurs talentueux et de poditeurs et poditrices qui croient en nous, dans les IRL, à la ComicCon et ailleurs. Heureux de ces longues heures de live où nous avons discuté avec vous tous, et de nos interactions sans fin sur Facebook ou Twitter. Nous garderons bien sûr ces images avec nous pour toujours (ou jusqu’à ce que le Cloud s’effondre et qu’on perde toutes nos données.
Heureux enfin, parce que ça n’est pas la fin : la structure s’efface et chacun repart de son coté, mais personne ne disparait vraiment. Nowatch a toujours été une mosaïque de personnalités, et tous font du podcast par passion. Nous sommes sûrs que vous pourrez continuer à suivre chacun d’entre nous dans sa nouvelle maison.

Nous continuerons à vous informer des détails de la suite par différents biais (et dans les commentaires si vous avez des questions), mais voilà, le plus dur est fait : Nowatch à vécu, et nous sommes immensément fiers d’avoir pu partager l’aventure avec vous tous.

– La team Nowatch »
Voir le texte initial ici
 

Voilà voilà comme on dit. On ne va pas se tirer les cartes entre gitans, cette situation nous attriste réellement. Nous étions vraiment honoré, reconnaissant et juste heureux de faire parti de Nowatch. Pour nous c’était un gage de qualité incroyable, humainement et techniquement également car nous avons beaucoup appris à leur contact.

A votre niveau, ce partenariat avec Nowatch vous a donné aussi un confort d’écoute grâce à leurs serveurs qui vous permettaient de nous télécharger facilement. Il vous a peut-être également fait découvrir d’autres podcasts ultra qualitatifs et passionnants issus de la constellation nowatch.

Nous avons bien entendu été prévenu depuis un moment de la situation, nous échangions beaucoup sur le sujet mais voilà, on ne peut pas décemment vivre d’une activité qui ne rapporte pas assez financièrement. Quand dans nos émissions on parlait de la boutique nowatch, ce n’était pas pour rien.

Ce que ça change pour nous :

Déjà, pour rassurer nos auditeurs : Gamerside ne s’arrête pas. Cependant, avant d’être pris sous l’aile de Nowatch nous étions arrivé à un plafond technique. Nos serveurs n’étaient pas dimensionnés pour absorber tous les downloads de nos podcasts. En conséquence il fallait parfois des dizaines de minutes pour télécharger un podcast et parfois même ça plantait et ne donnait que les 2/3 de l’émission.

Sur itunes, nous avions aussi été réuni sous la bannière nowatch, nous donnant aussi une visibilité accrue.

552081_10151338847599447_1042996116_n

La pollinisation des émission Nowatch était une réalité, aujourd’hui c’est dur de dire ce que ça donnera plus tard.

Donc, d’ici fin juin nous allons bosser un peu entre nous pour trouver des solutions de repli pour continuer à vous offrir une qualité de navigation ou de téléchargement. On a déjà quelques pistes en tête, notamment l’utilisation du site Soundcloud qui s’apparente de plus en plus à un youtube audio et qui permet aussi de télécharger ou d’écouter en ligne les podcasts.

Nous avions déjà un compte il y a un bail pour faire des capsules audio sur facebook donc rien de spécial à faire pour si ce n’est que de prendre un compte pro et transférer nos émissions dessus :

Ensuite on devra checker si ça peut se raccorder à itunes mais c’est déjà un bon début. Ce qui est sûr, c’est qu’on ne veut/peut pas passer sur un serveur plus costaud (genre serveur dédié) car ça va nous coûter cher et que nous n’avons pas les compétences en interne pour administrer tout ça. Gamerside est un modèle gratuit et nous n’avons pas envie de racketter nos auditeurs 😉

Voilà ce que je voulais vous dire rapidement suite à cette annonce, on en profite aussi pour vous remercier de votre fidélité et s’excuser pour notre problème de régularité mais vous l’avez compris, nos podcasts sont en live avec le plus souvent possible la totalité de nos chroniqueurs donc la synchronisation des agendas est pas toujours évidente. On se retrouve au plus vite les dudes et dudettes 🙂

Share.

About Author

Avatar

Ours-chat. J'ai inventé le jeu de paume un soir de doute. @gropanda

15 commentaires

  1. Avatar

     » Oh, dur, c’est pas le pied « …. il ne vous est pas possible d’héberger les podcast sur des serveurs de téléchargement ( genre les « nouveaux » mégaupload  » ? )
    En tout cas bon courage a tous, perdre votre émission serait vraiment dommage quand on constate la qualité de votre investissement.
    Gros Bisous a tous, et jouez bien.

  2. Avatar

    On vous attends les mecs!

    Soundclound semble la bonne solution: leur site crée un flux RSS et je crois que ça doit être facile de relier ça a feedburner & donc Itunes (m’en fout, j’utilise Podcast Addict)

    On comprend bien votre problème de régularité, car le fait que vous soyez réuni IRL est priceless 😀

    Mais bon vous avez qu’a laisser tomber vos vraies vies du WE après tout !

    Allez, enregistrez vite, que je puisse avoir encore l’air débile à rigoler tout seul dans la rue.

  3. Avatar

    Nowatch c’était un service très sympathique qui savait rendre service à la fois aux podcasteurs et aux auditeurs, je leur souhaite bonne chance pour plus tard, la sphère internet est grande après tout…

    Comme le dit Georges Pernoud :  » Bon vent ! « .

    PS : Se tirer les cartes entre gitans, j’attendais qu’elle soit placée dans un article écrit celle-ci ! 😆

  4. Avatar

    Dommage que le partenariat s’arrête. Votre émission est exellente, bravo à vous. Votre équipe nous offre de très bons podcasts sur l’actualité vidéo ludique tout en étant pas aussi « carré » que d’autres émissions.

  5. Avatar
    Serial Butcher on

    Une pensée bien sûr pour tous les membres et l’équipe de Nowatch qui avait réussit à réunir, et par le fait, à nous faire découvrir de nombreux podcasts de qualité…

    Bon vent à eux et bonne chance pour la suite!!!

  6. Avatar

    c’est toujours moche de voir la fermeture d’une « boîte » surtout lorsque celle-ci impact directement d’autres projets. Bravo et merci à Nowatch pour la qualité de leur travail. Et z’inquiétez pas nous on bouge pas. Vous êtes peut être moins régulier que d’autre podcast mais c’est partie intégrante de gamerside maintenant et si ça vient à disparaître on risquerait de le regretter, et puis c’est pas comme ci la qualité n’était pas au rendez vous^^ Allez hop un mars et ça repart!!

  7. Avatar

    Dommage pour Nowatch, j’espère que la relocalisation des podcasts n’aura de facheuses conséquences.

    Qt à Gamerside, ne vous focalisez pas que sur la solution Itunes car on est nbreux à pas l’utiliser.

    Soundcloud sounds good.

    Quid de Synops Live, Radio01.net, Freepod ?

  8. Avatar

    La claque !

    C’est dommage que cela se passe comme cela. Le plus important reste quand même que les émissions perdure.

    Fidèle listener je resterai !

  9. Avatar

    Punaise la flippe, j’ai vu pointer un Premium GMS ! 😉 Remarque, si après vous avez des soirée VIP avec Rodolphe 24 et ses copines …

  10. Avatar

    salut les gars.

    Nowatch fût une belle aventure et un label de qualité. Moi même podcasteur, je comprends vos contraintes pour se réunir et j’avoue que nous mêmes avons les mêmes problèmes.
    Je suis sure que comme nous, vous faites ça par pur passion, d’ailleurs il suffit de vous écouter pour s’en convaincre. Sans vous frottez la manche, honnêtement votre podcast reste mon préféré sur le thème du jeu vidéo. Pour l’instant nous ne rencontrons pas encore les difficultés que vous rencontrez pour stocker nos épisodes (nous utilisons un serveur OVH il me semble mais ce n’est pas moi qui s’occupe de ça).

    En tout cas, bon courage et soyez assuré que vous me garderai parmi vos plus fidèles auditeurs.

  11. Avatar

    C’est dommage que Nowath s’arrête., on trouvais beaucoup de bon podcast comme premier reflex ou game in the pocket..Si vous cherchez un site, je peux vous donner un coup de main

  12. Pingback: Nos podcasts sont maintenant sur Soundcloud

Leave A Reply