Et si nous avions raté une occasion en or ?

10
Nous sommes nous trompés dans notre communication auprès de Microsoft ? Le doute m’habite…

Visuel - Et si nous nous etions trompes

Souvent au cours des podcasts, on entend les joueurs consoles rager de jalousie à cause des promotions que Steam réalise chaque année. Qu’on le veuille ou non, le modèle économique de Steam, à savoir l’achat de jeux purement dématérialisés à des prix cassés par rapport au reste du marché, est une réussite. Les joueurs ont fait une croix sur le prêt de jeux (en tout cas pas sans partager son id et mot de passe) et sur le marché de l’occasion au profit d’un prix bien plus attractif.

Le prix des jeux sur consoles atteignant parfois les 70€ (les mauvaises langues diront 120€ pour Battlefield), cela représente un budget non négligeable et il est difficile d’acheter plusieurs jeux chaque mois à ce prix là.

Parti sur ce constat, Microsoft a proposé aux gamers la solution des jeux dématérialisés pour diminuer les prix des jeux. (Source XBoxOne France). Microsoft ne se cache pas d’avoir voulu appliquer le modèle Steam et  a proposé les éléments suivants (sauf erreur ou oubli de ma part) :

  • Des DRM pour associer un jeu à un compte
  • Utilisation de pass pour déplacer le jeu vers un compte différent (en gros il faut payer un plus pour le jeu d’occasion)
  • Des jeux à 40 USD maximum
  • La possibilité de partager le jeu avec un groupe familial de 10 personnes (Source Gamers.fr)
  • Une connexion de la console toutes les 24h

Finalement qu’est ce qui différencie cette offre de celle de Steam :

  • Il est possible de partager ses jeux avec sa « Famille » de 10 personnes : si aujourd’hui j’achète un jeu, 10 autres personnes vont pouvoir en profiter, même si on ne peut pas jouer simultanément (et donc on ne peut pas jouer en live ensemble mais c’est tout de même un gros plus par rapport à Steam).
  • Il est possible de vendre les jeux d’occasion (mais je pense que les prix auraient été peu intéressants par rapport au jeu neuf donc ce n’est pas un gros avantage)
  • Cette #@ »+/ de connexion toutes les 24h.

La réponse des gamers vis à vis de cette stratégie a été de demander à Microsoft de faire marche arrière pour faire sauter ces histoires de blocage de l’occasion, de connexion toutes les 24h etc…

Avec un peu de recul, je me demande si on a pas fait une grosse erreur, non pas dans le fait de protester contre ces éléments mais plutôt dans le sens ou au lieu de demander un retour au système que nous connaissions, est ce qu’on aurait pas gagné à leur demander simplement de mettre en place un mode « offline » comme sur Steam: grâce à ce mode, les jeux sont verrouillés pour être joués sur un PC afin de permettre à l’utilisateur de jouer sans connexion. Cela aurait permis de bénéficier d’un système identique à Steam avec le partage de jeu en bonus !

Personnellement, je ne comprends pas pourquoi Microsoft ne l’a pas proposé dès le début (quitte à copier Steam, autant le faire à fond non ?). Je ne trouve pas légitime la justification apportée par Microsoft, expliquant que la connexion internet est l’avenir du jeu vidéo et je me dis qu’il valait mieux proposer un mode offline dès le début plutôt que de devoir faire marche arrière sur l’intégralité du modèle économique.

Tout ça pour dire que notre réaction quelques peu allergique nous a peut être fait passer a coté de bon avantages…

Hasard du calendrier, entre le moment ou j’ai commencé à rédiger cet article et le moment ou je le publie un nouveau sujet fait le buzz sur les sites de jeux vidéos: Une pétition a été lancée pour demander a Microsoft de rétablir les DRM! La pétition est disponible ici et pour plus de compréhension c’est ici !

 

Share.

About Author

Avatar

Est ce que le fait d'acheter plus de jeux qu'on a le temps d'en faire est une pathologie ? Si oui, quel formulaire doit on utiliser pour se faire rembourser les jeux par la sécu ?

10 commentaires

  1. Avatar

    une pétition pour les DRM ha ha, oui moi aussi je veux des DRM dans mes mp3 xD.
    le mode offline aurait été bien cool c’est vrai, mais si ils ont pu l’enlever si vite ils peuvent très bien le remettre par le biais de CGU (la carotte ultime) dans une maj ou mettre un mode offline.

  2. Avatar

    Depuis le début ce n’est pas la vision de microsoft qui pose problème, c’est le fait qu’ils ne laissent pas le choix. Et ça les consommateurs encaissent mal. La meilleure des solutions aurait été de laisser le choix : on achète un jeu, on choisit de le lier à son compte pour profiter de la « nouvelle vision » MS, où on y joue comme avant… Le choix possible aurait été la meilleure des stratégies, et j’ose pas croire que personne n’y ait pensé, ce qui veut dire qu’ils ne l’ont délibérément pas proposé…

    Et les soldes, qu’ils viennent pas nous dire que c’est grâce à la XBOX one qu’ils auraient pu faire des jeux à 40 dollars, et que c’est notre faute si ils ne le feront pas, c’est des conneries. Les soldes d’été xbox de la semaine dernière prouvent qu’ils peuvent casser les prix autant que Steam déjà sur 360 (farcry 3, borderlands 2, witcher 2 à 10€…).
    Ils ont déjà un store full démat’, le fait qu’ils ne fassent pas de soldes aussi grandes que Steam n’a rien à voir avec la next-gen, ils pourraient déjà le faire à plus grande échelle sur cette génération et ils auraient pu le faire depuis des années, ils ont juste pas envie.

    • Avatar

      Je ne suis pas d’accord avec toi.

      Concernant les machines actuelles, c’est clairement le lobby des boutiques qui ont tout fait pour que MS et Sony ne cassent pas les prix sur les Stores respectifs…nombreux dirigeants de boutiques avaient fait des déclarations dans ce sens « si vous vendez les jeux moins cher sur votre store que nous en boutique, on boycotte vos jeux »….

      Donc c’est clairement la faute des boutiques (elles ont fait la même chose avec la PSPGo…ce n’est pas les joueurs qui ne la voulaient pas mais les boutiques).

      Tu parles de Steam. Pour avoir des prix aussi agressif, il n’y a pas de secret, il n’y a pas de distribution donc pas de boutiques….ce que défendent une partie des joueurs consoles, c’est justement les boutiques….ils veulent des jeux moins cher tout en conservant leur boutiques, à un moment il faut être cohérent…

      Ce que je souhaite maintenant, c’est que MS puisse proposer les 2 systèmes :

      – un système 360+ (jeu et XLA).
      – un système ONE avec toutes options qui étaient défini (cloud computing, partage de jeux, streaming etc etc).

      Mais le plus important, que chacun puisse changer de systèmes quand il le veut moyennant finance (comme le changement de gamertag)….car il faut que les joueurs choisissent leur camp par conviction.

      Pour ceux qui me connaissent un peu, je suis relativement retissant sur l’occasion, un marché avec les mêmes mécaniques depuis 30 ans (amortir un jeu SNES n’est pas pareil qu’amortir un jeu actuel) ne peut finir que dans le mur…c’est pour cela que je fais parti de ceux qui sont pour les DRM (le jeu lié au compte via un pass d’activation (qui lui peut être racheté sur le store)).
      Surtout que les boutiques ne prennent aucun risques dans l’histoire….les développeurs cravachent pendant des années, les éditeurs avancent des millions pour les projets …… et les boutiques se tapent 50% du prix d’un jeu neuf sans rien faire et font des culbutes de 150% sur des jeux d’occasion…

      Certains vont me dire « oui mais c’est normal qu’elles mettent des prix élevés, elles ont des charges et ne gagnent pas beaucoup »…..certes, mais l’on peut se demander si elles ne sont pas trop nombreuses ou s’il n’y a pas trop d’acteurs qui vendent du JV…

      Aussi, Je pense que le terme « consoles de jeux » a de moins en moins de sens car les joueurs ont évolué, même sur les consoles de salon, très peu font de longues sessions comme d’antan…

      Il suffit de vous les statistiques relatives aux usages des consoles actuelles….60% des temps de connexions servent à la VOD et zik (donc 40% du jeux en ligne)…..moins de 40% des joueurs finissent les jeux….moins de 2% finissent leur jeux à 100% .etc etc.

      Alors on peut se demander si une machine purement dédiée aux jeux à encore une utilité….je pense que MS a vu juste avec la One mais que les joueurs sont trop arrogant pour le reconnaître….

      Pour conclure et répondre au sujet OUI, les joueurs sont passés à côté de quelquechose….et malheuresement le JV va droit dans le mur s’il ne change pas de vision, de marché, de façon d’être consommé.

      • Avatar

        Ton explication sur le « lobby des boutiques » peut se défendre (ou du moins se discuter) pour les jeux boite, maintenant je vois pas beaucoup plus de soldes de cette envergure pour les jeux purement démat’ XBLA sur ma XBox, qui sont une grosses partie des jeux soldés sur steam…

        Et la pourtant les boutiques n’ont aucune bille dans l’affaire…

  3. Avatar

    ATTENTION GROS PAVÉ :

    Je pense qu’effectivement ce ne sont pas tant les initiatives elles-mêmes qui sont nécessairement les plus blâmables, c’est surtout le système de communication de Microsoft qui est une véritable catastrophe. Que ce soit sur un plan de com officielle que sur un plan un peu plus « perso » (combien de CM ou employé de Microsoft ont créé la polémique sur Twitter ces derniers temps, le dernier en date étant Don Mattrick lui-même)

    De mon point de vue, je pense qu’au final personne ne s’est compris, c’était un dialogue de sourd et c’est ce qui fait que les consommateurs ont crié « arrêtez vos conneries les mecs ».

    En effet si Microsoft avait été clair depuis le début en disant : « on veut faire comme Steam mais sur console » (peut-être pas dit comme ça, mais bien le faire comprendre) ce serait largement mieux passé, au lieu d’annoncer restrictions sur restrictions (donc avec une connotation toujours plus négative) comme ils l’ont fait.

    Ceci étant dit, je pense aussi que l’univers console est un peu le dernier bastion du jeu physique, et sans doute que beaucoup (des vieux de la vieille mais aussi des plus jeunes, faut pas croire) ont encore envie de garder ce côté matériel et voient l’idée du « tout numérique » d’un mauvais oeil. Et à mon avis ils n’ont pas complètement tort.

    Je ne saurais pas vraiment comment l’expliquer, mais faudrait voir si Gabe Newell aurait fait exactement le même Steam s’il avait été sur console. Pour moi PC et console sont deux entités différentes (j’ai peut-être tort mais c’est comme ça que je le vois, et je ne pense pas être la seule), et ont donc un traitement différent du marché du jeu.

    Rien que sur le marché d’occasion, c’est très visible : combien de jeux PC voit-on en brocante pour combien de (milliards) de jeux PS2/PS3/Xbox ? C’est con mais je pense que c’est cet esprit de troc que les joueurs veulent garder, que le PC a décidé de laisser tomber et que la console soit perçue comme ce dernier retranchement. Je pense que c’est pour ça que cette « Steamation » des consoles inquiète, et que les gens ont gueulé.

    En gros je reste mitigée sur tout ça. OK Steam propose des prix de dingue et je suis la première à craquer en tant que grosse biatch de Valve que je suis (surtout que je suis beaucoup plus souvent sur PC que sur console, c’est indéniable), autant je comprends les joueurs un peu matérialistes qui restent attachés à leur boîte de jeu, le fait qu’ils se sentent propriétaires de ça et qu’ils veulent conserver l’esprit de troc physique entre autres choses.

    • Avatar

      Je suis d’accord avec toi pour dire que la com de microsoft a été vraiment LAMENTABLE. Pour ce qui est d’appliquer Steam sur console, en tant que grosse biatch de Gabe (eh oui moi aussi^^) il est clair qu’il envisage la même plateforme. La preuve : Le mode big picture et la création de la steam box montre que Gabe a vraiment envie de croquer sur lesparts de Fony Mipendo et Crocrosoft. Et le pire dans tout ca c’est qu’il en a les moyens: un joueur comme moi qui a un PC, une PS3 et une Xbox, n’achète pas un jeu sur console s’il est dispo sur steam ! Il suffit d’acheter une manette filaire xbox 360 et ton pc devient une vraie console de jeu !

  4. Avatar

    Bonjour,

    Il me semble que vous oubliez un élément central dans le rapprochement que vous opérez entre MS et Steam : le PC est une plateforme ouverte!

    Si Steam a pu s’imposer sur nos PC c’est notamment parce que d’autres store et d’autres modes de consommations ont continué d’exister en parallèle. C’est pour cette raison également que les soldes Steam ont un sens : la présence d’une réelle concurrence sur cette plateforme. Aujourd’hui encore, il est tout à fait possible pour les allergiques aux DRM de se fournir en jeux (cf. GoG). Ceci aurait été impossible sur la plateforme de Microsoft qui est un système fermé (les jeux achetés dans le commerce n’auraient été que de simples clés de lancement à la manière de certains jeux physiques sur PC qui lancent automatiquement Steam).

    Par conséquent, quand MS promettait une réduction du coup des jeux et des soldes régulière, on est en droit de se poser des questions, notamment parce que rien ne les y oblige (il suffit de faire un tour sur le Windows et Windows Phone store pour se faire une idée de comment fonctionne MS). C’est pour cette raison qu’un mode offline à la Steam n’avait aucun sens dans l’optique que vous défendez. La connexion obligatoire visait à maintenir un contrôle total sur l’utilisation du jeu (notamment vérifier que celui-ci n’a pas été revendu ou est utilisé sur une autre console).

    C’est là, à mon sens, toute la différence entre les deux systèmes : Steam apportait une nouvelle façon de consommer des jeux sur PC, le système Xbox One (avant annulation), sur console, en retirait.

  5. Avatar

    Si j’ai quitter le monde des consoles (vendu ma PS3 et ma Xbox avec plus de 60 jeux) c’est tout simplement pour faire des économies avec des jeux PC (vive g2play) sérieux j’en avais marre de payer mes jeux 2 à 3 fois plus chère sur console. Quitte à tout avoir sur un compte et à prêter a personne (d’ailleurs je ne prêtais jamais mes jeux consoles d’ailleurs je doute qu’il aie autant de monde que ça qui prête leur jeux, en tout cas dans mon entourage de joueurs j’en connais aucun).

  6. Avatar

    Il faut aussi voir la distinction entre la réaction du public (et pas que des gameurs, du grand public aussi), et les choix de Microsoft. Ms pouvait utiliser sa puissance marketting pour promouvoir sa version ultra fermée de Steam; par exemple, ce n’est pas parce qu’on est beaucoup à chier sur itunes qu’Apple a modifié sa politique.

    Mais le plus intéressant selon moi dans la réaction de MS, c’est qu’au lieu de proposer le choix aux consommateurs pour les faire venir petit à petit vers leur business model phare (comme sur pc donc), ils ont préféré faire marcher arrière en retirant les quelques avantages qu’ils avaient mis en avant. Une réaction d’enfant vexé à qui on a dit « non ».

    L’excès d’arrogance du premier mois s’est transformé en panique totale, et je pense qu’il faudra attendre au moins un an après le lancement pour émettre un premier bilan.

  7. Avatar

    Je vois que la majorité connait bien Steam et le monde PC. Ce n’est pas mon cas, pur joueur console. Perso je pense que Microsoft pipotte avec son orientation Steam. Comme le dit Dheltaa Microsoft veut tout fermer pour tout contrôler. Et les jeux ne couteront pas moins cher avec cette fermeture. Microsoft ferme effectivement peu à peu Windows (d’ou le besoin pour valve d’aller voir ailleurs), et a déjà fermé ses Windows Phone (restrictions aussi sur les carateristiques…). Et les jeux sur leurs Xbox Live (smartphone) coutent plus chère qu’ailleurs. Donc bon, il faut arrêter de rêver aux jeux démat’ moins cher sur Xbox One. Bullshit inside.

    Surtout que comme le dit igguk cette politique n’a rien à voir avec la possibilité de vendre les jeux démat’ moins cher. Vu les prix « cassés » qu’on a depuis quelques semaines sur le XBLA, ils peuvent le faire quand ils veulent. C’est juste qu’ils ne veulent pas.

    En ce qui me concerne LadyPatar a raison : je veux être propriétaire de ce que j’achète. Le problème était qu’avec le check des 24h mes jeux ne m’appartenaient pas. Si je n’avais pas l’avale de Microsoft je ne pouvais même pas jouer offline. Wahou quelle belle avancée !

    Donc ça (la connexion obligatoire) c’était la conditions pour réguler l’occaz et le prêt « family Group ». Réguler l’occaz ne sert qu’à Microsoft et aux éditeurs, pas les joueurs ni les boutiques. Et il est indéniable que les prix de l’occaz auraient augmentés. Et puis bon, avec ce que Microsoft voulait faire c’est comme si pour revendre ma Renault d’occaz je dois passer obligatoirement par le réseau Renault occasion pour qu’ils se fassent encore du fric sur mon dos. Ma bagnole je l’ai payé, elle est à moi et j’en fais ce que j’en veux. Les jeux c’est pareil.

    Contrairement à MaidM@ster j’utilise et approuve l’occaz. C’est même un droit. Tout est vendable et achetable d’occaz, je ne vois pas pourquoi les jeux vidéo feraient exception. C’est un peu de cette façon que je découvre des jeux à bas prix que je n’aurais pas acheté autrement, et c’est grâce à la revente de mes jeux que je peux m’en acheter d’autres. Après si les prix sont trop cher dans une boutique, il faut aller voir la suivante. Et ça marche pour le neuf aussi.

    Concernant le Family group visant à prêter à 10 personnes son jeu démat’ tout porte à croire que c’était du bullshit. Je m’explique. De prime abord ce système est en totale opposition avec la politique restrictive et de contrôle que Microsoft comptait (et compte toujours) mettre en place. Plus de liberté pour revendre son jeu d’occaz (la revente possible qu’une seule fois d’ailleurs), une vérification par 24h pour voir si on a toujours nos jeux… et la possibilité qu’acheter un jeux pour 10 personnes ? WTF ??

    Et les éditeurs allaient laisser passer ça ? Pour mémoire Sony avait ce système de compte partagé sur plusieurs consoles au début de la PS3 (5 consoles par compte je crois) et ça a vite diminué pour disparaitre… certainement sous la pression des éditeurs. Et là ils vont vendre un jeu pour 10 personnes ? Normal.

    Cette déclaration semble plutôt avoir été faite dans l’urgence pour tenter de contre balancer toutes leurs conneries restrictives. Un peu comme ils faisaient avec leur Cloud Computing et ses super pouvoirs. Discours marketing autour du Cloud qu’ils ont d’ailleurs un peu laissé tomber pour concentrer leur politique marketing en jouant les victimes pleurnichardes et utiliser cette pétition comme buzz. Bref.

    Et d’autre part je ne vois pas pourquoi ils ont supprimé cette si merveilleuse fonction, car elle est réalisable même en l’état actuelle des choses, pour les jeux démat’. Donc tout ça sent l’embrouille et le bullshit (ouais, j’aime bien ce mot).

    Par ailleurs on ne me fera pas croire à de la mauvaise communication. Au contraire, tout était très clair. Vous auriez préféré vous faire entuber avec d’autres arguments bullshit et découvrir ces blocages par la suite ? Moi non. Pour une fois qu’on ne se fait pas polluer par le marketing…

    Au final, le problème c’est que Microsoft clame toujours vouloir continuer sa vision. Donc on (ceux qui n’en veulent pas, comme moi) a juste gagner un sursis, car il ne fait aucun doute qu’ils vont arriver à leur fin petit à petit. Là du coup ils enroberont ça avec de belles promesses marketing que pas mal goberont sans regarder plus loin.

    Donc pour répondre à l’article : Non, on a rien loupé. La solution était le choix. Peut être deux abonnement Xbox Live distinct. Le classique et le toujours connecté. C’était si simple. Et c’est l’unique façon qu’ils auront de me récupérer.

Leave A Reply