[Hardware Review] Rapide retour sur la Nintendo 3DS XL Collector Zelda : A Link between worlds !

2

Cotcot

Accompagnant la sortie du nouveau volet de la saga Zelda, cette 3DS XL toute d’or vêtue vient nous tomber sur le lard avec son look extrêmement voyant, d’ailleurs d’entrée de jeu, je vous déconseille de vous promener dans la rue avec lors de vos escapades nocturnes, les cuistres peuvent en être attirés ! Afin de faire écho au test de Djigui sur le jeu, faisons un peu le tour de la bête :

( NDLR : Les photos suivantes ne sont malheureusement pas d’une qualité extrême, encore désolé d’avance.)

LA CONSOLE :

Proposé depuis le 22 Novembre à un prix public tangent entre 200 et  220 euros, le pack inclut la console, une carte SD de 4Go, les papelards ainsi qu’une version digitale du jeu Zelda A Link between worlds que vous devez télécharger par le biais d’un code à rentrer dans l’eShop ( et donc nécessitant une connexion internet ), point noir que l’on constate depuis quelques années déjà. Juste pour rappel, la première console 3DS Collector Zelda OOT 3D nous offrait le jeu en boîte avec une jaquette dorée collector !

Le skin de la console travaille le côté sobre et classe à la fois de la vague bobo artistique ras la gueule qu’on nous sert dans tout les objets classes depuis une dizaine d’années, c’est joli, épique, adulte,enfantin à la fois et colle tout de même assez bien à l’esprit de la série, Zelda = OR. Ils auraient pût être un poil plus inventif avec la version Wii U par exemple. La face de la console est entièrement dorée et est affublée d’une triforce satinée que l’on peut bien observée lorsque celle-ci est exposée à un reflet de lumière, une mise en abîme digne des plus grands. Quant au côté pile, il est totalement noir avec ce même effet au niveau de la triforce, bien que plus salissant au niveau des traces de doigts et de sueurs ( yummy ), cela caractérise encore une fois très bien l’intérêt de cet opus, opposition OR/NOIR, le bien et le mal, le Nutella et le Nustikao, Mylène Farmer et Jeanne Mas…

Nous avons donc entre les mains une console qui ne sonne pas creux, avec une finition très bonne et le sentiment d’avoir un objet béton, et de plus, travaillé, ils ont pris soin d’assortir l’intérieur de la console à l’extérieur, et d’harmoniser les boutons en noir, ce qui donne un rendu plutôt agréable qu’un seul bloc doré en façade. Cependant j’ai toujours du mal avec l’ouverture pour la carte SD sur les XL, ce sentiment d’avoir pété un truc…

DSCN0265 Dos Ouvert Tranche

Mais là, je met l’alerte Aparté, qui arrive comme un cheveu dans la soupe.

 

APARTÉ : Qualité très variable du hardware Nintendo.

 

J’aborde ce point pour parler des DS/3DS ainsi que des collectors, bien qu’il s’agisse de la même console de base, certains modèles semblent plus cheap que d’autres. Cela réside surtout dans le feeling que l’on a en prenant la console, essayez d’avoir entre les mains une XL Pokémon X/Y, à la vue mais également au ressenti, la console semble beaucoup moins travaillée et plus « jouet » que ce modèle Zelda…

L’autre point alarmant que je ne peux m’empêcher d’aborder, le fameux plastique blanc des consoles Nintendo. Depuis la Nintendo DS, énormément de consoles ont subi le fameux soucis de charnière droite qui, à force d’utilisation, se retrouvait totalement brisée; résultat des courses, au bout d’un an d’utilisation, on avait l’écran supérieur de la console qui ne tenait plus, la console était inutilisable. Cependant, ce problème s’est avéré extrêmement récurent sur les modèles blancs de ces consoles ( DS Tank, lite etc…), nombreux forums et sites en traitent…

Nous voici donc à l’époque de la 3DS XL, et, pour moi, ce problème me semble lointain. Pas si sûr…

Un ami à moi, ma concubine ainsi que ma sœur pour ne pas les citer, ont tout les trois acheté une 3DS XL Pikachu qui, comme vous le remarquerez, est composée en grande majorité de plastique blanc. Au bout de quelques mois d’utilisations, les trois consoles ont été sujets à des soucis au niveau du plastique blanc; charnière fissurée, côtés de l’écran supérieur effrités, boutons craquelés etc…Heureusement le SAV Nintendo s’est grandement amélioré depuis l’époque DS, mon ami a put renvoyé sa console qui lui a ensuite été remise quelques semaines plus tard, la trace de l’opération est légèrement visible mais au moins la charnière ainsi que le plastique ont été remplacés. ( Durant la période DS/DS Lite, il fallait PAYER l’équivalent de 70 euros et surtout, avoir une chance incroyable d’obtenir une réponse de la part du SAV, j’ai envoyé un message par rapport à ma DS lite blanche il y’a environ 5 ans, je n’ai toujours rien reçu…)

En clair, pour terminer cet entracte, faites très attention si vous comptez investir dans une console au plastique blanc, et ce n’est pas une fable quelconque.

LE PACKAGING :

PackagingPeu agréable est le mot je pense, la boîte se retrouve submergée d’écriture à droite à gauche, d’un cadrage de la console peu esthétique, à l’image du packaging de la 3DS OOT3D, d’une multitude de langue différente et de GROS SIGLES ALLEMANDS DE M***E KIFONCHIÉ ! Bon sang de bois, c’est la manière exacte de pourrir des collectors, on voit ce genre de sigles jaunes ou verts PARTOUT chez Nintendo, l’édition limitée de Skyward Sword ? BOUFFE ! Celle de Wind Waker ? BOUFFE ! Au final les jaquettes de bases se retrouvent bien plus jolies que celles où l’on rajoute des ronds au bout, certes c’est pour indiquer que c’est un produit distribué en zone Européenne sans distinguo, mais je suis désolé, le client n’apprécie pas et non, ça n’a rien à voir avec le fait que j’ai détesté apprendre l’Allemand en LV2.

 

131015_nintendo_3ds_xl_luigi

 

Regardons par exemple la boîte de la console 3DS XL Luigi 30th, une façade plus épurée, une console centrée qui met bien en avant l’attrait principal de l’objet, des signes qui polluent, mais ça me semble plus équilibré.

 

 

 

 

CONCLUSION :

C’est un bel objet, bien que Nintendo nous habitue de plus en plus à une multitude de consoles collectors par ci par là, est ce regrettable ou bénéfique ? Nous avons une plus grande opportunité d’en obtenir, le choix est plus large et pour tout les goûts mais est ce que cela peut tuer à long terme, l’idée principale du collector ? Je n’ai malheureusement pas les chiffres de la quantité de modèles produits, mais cela grimpe en flèche, autant au niveau du choix que de la publicité TV qui tente même de donner envie au large public d’obtenir une console collector qui est, il faut l’avouer, en grande partie destinée aux fans aguerris de la licence donnée.

Un prix pratiqué à réfléchir également, une XL c’est 180 euros, un modèle collector 200 euros et un modèle collector avec jeu en téléchargement 220 euros. Pour un jeu dématérialisé, à voir.

Elle me semble tout du moins aussi indispensable que la version 3DS pour un vrai fan de Zelda bien qu’il s’agisse de la poule aux oeufs d’or et du piège facile, par exemple, mon argument à l’achat fût que ma 3DS OOT 3D semblait vraiment s’abîmer à force, je constatait quelques craquelures qui ne me plaisait guère. Mais c’est surtout pour le confort de la XL et l’opportunité d’avoir un skin sympa, mes grandes paluches n’en pouvaient plus de la petitesse de la 3DS et de son écran plus sombre, au diable les pixels et modèles anguleux de l’écran XL, au moins le confort et le plaisir de jeu y est, sans les fourmis dans les mains.

En tout cas si vous la voulez, hâtez vous, bien qu’on la voit dans beaucoup d’enseignes, la saignée des revendeurs internet risque d’avoir lieu dans quelques temps comme on peut déjà l’observer sur certains modèles, Zelda c’est la valeur sûre…

Edika8a_18032008_215933

Share.

About Author

Avatar

Chevelu diesel aux penchants N-sex. Half-time shuffle & Serious Sam.

2 commentaires

  1. Avatar

    Salut, le problème avec cette 3ds XL collector c’est qu’il n’y a pas de logo ou autre signe à l’interieur de celle ci. Par contre quand elle est fermée le logo de la triforce sur l’extèrieur est très classe. En faite cette 3ds XL collector à le même défaut que la 3ds collector zelda qu’ils avaient sortie pour le remake de Zelda Ocarina of Time :-(. Je trouve la collector gba « zelda edition » (avec le petit logo sur la partie bas de la console :love: ) beaucoup plus réussi que celle ci.

  2. Avatar

    Merci pour la review.

    Mais en vue du sublissime Bravely Default je me suis laissé tenté par la 3ds xl noire, simple, sobre et surtout sans intérieur brillant.

    Vivement mon petit colis amazone, parait qu’un flash back de l’age d’or des rpg 16/32bits est inclus.

Leave A Reply