Gunman Clive

2

Gunman-Clive

Disponible depuis quelques temps déjà sur 3DS et smartphones, Gunman Clive m’était totalement inconnu, mais son arrivée récente sur Steam pour la modique somme de 1.99€ fut une très belle surprise.

Clive, c’est le cowboy dans toute sa splendeur, chapeau vissé sur la tête et colt à la ceinture, et forcément quand des méchants pas beaux kidnappent Miss Johnson sous ses yeux, pour lui s’en est trop . Fou de rage, armé d’un bâton de son revolver, il va devoir se frayer un chemin face aux pistoleros, canards, oiseaux et autres surprenants dangers qui lui barreront la route au fil d’une aventure qui l’amènera loin, très loin.

Ce qui frappe d’entrée, c’est l’identité visuelle du titre, très épurée avec ses graphismes crayonnés du plus bel effet et des animations très réussies. L’ensemble est vraiment joli et colle parfaitement au style du jeu, épaulé par des musiques superbement rétros et qui sentent bon le far west d’antan, bref ça commence bien.

Gunman Clive est un jeu qui nous renvoi et emprunte beaucoup à la belle époque des jeux 8 bits, Megaman en tête. Le gameplay est simple, en dehors des directions, on saute, on tire, et si l’on meurt on recommence le niveau du début, les bases quoi.

Ainsi notre héros progressera la plupart du temps entre des phases de shoot et de la bonne plateforme comme on l’aime, à base de blocs qui bougent, tombent, disparaissent, vous électrocutent, le tout en évitant de se prendre une balle perdue. Mais là où le jeu fait plaisir c’est qu’il brasse ces influences de fort belle manière en proposant des moments assez savoureux. Que ce soit en mode shoot’em up, en gravité inversée, contre les boss ou encore à bord d’un wagon minier lancé à toute allure (ça vous rappelle quelque chose?), l’aventure sait se renouveler et faire preuve d’une fraicheur qui rend l’ensemble dynamique et très attachant.

Du côté de la durée vie, c’est forcément très court pour un jeu proposé à moins de 2€, et on bouclera le premier run et les 20 niveaux en une petite heure. Mais heureusement une fois l’aventure terminée, le jeu propose quelques ajouts qui permettent facilement de multiplier son temps de jeu par deux voire par trois.

On retrouve par exemple quelques petits défis assez classiques, comme finir chaque niveaux le plus vite possible ou sans se faire toucher. Mais Gunman Clive nous offre également la possibilité de refaire le jeu avec deux autres personnages. En premier lieu nous avons Miss Johnson qui a la capacité de flotter grâce à sa robe telle la Princesse Peach. Son aventure est la même que notre cowboy, sauf que cette fois ci, c’est lui qui se fait enlever.

App_of_Day_gunman

Et puis il y a le canard… oui, celui qui fait coin, et là ça devient intéressant. En effet car si notre ami a la possibilité de planer et de s’envoler le temps de quelques battements d’ailes, il ne peut pas se battre. Un gros handicap qui force donc le joueur à refaire le jeu (sauf les boss) en esquivant tous les ennemis, rendant certains passages assez retords lors des premiers essais. Une façon de prolonger l’expérience assez originale, très plaisante et qui apporte surtout une vraie replay value.

Gunman Clive est une petite réussite qui en plus d’être très joli et fun à jouer, propose aussi un challenge savamment dosé. Certes l’aventure est courte, mais si l’on profite au maximum de l’expérience et de la rejouabilité alors pour 1,99€ le contrat est rempli haut la main. On s’amuse beaucoup et c’est bien là l’essentiel. Si vous n’avez pas eu l’occasion d’y jouer, foncez.

Vignette Gunman Clive

Share.

About Author

Avatar

@StephNoMore

2 commentaires

  1. Avatar

    Donc pour le coup il y a vraiment un mode de jeu dédié au speed run ? Avec un minuteur etc ? Parce que sur Smartphone je n’y ai pas eu droit 🙁
    Sur smartphone il n’y a pas non plus la rejouabilité avec les deux nouveaux persos jouables a ma connaissance.

  2. Avatar

    Oui tu as un chrono en secondes qui s’enregistre pour chacun des niveaux, et si tu vas vraiment très très vite, il y a une étoile à gagner à chaque fois.

Reply To Spoty Cancel Reply