Battlefield Hardline: Petit tour de la bêta.

2

battlefield-hardline2

Prévu pour une sortie au 23 Octobre, Battlefield Hardline est la nouvelle déclinaison de la franchise de Dice. Développé par Visceral Games ce nouveau titre semble être la nouvelle tentative d’Electronic Arts de sortir un FPS par an après l’échec du reboot de Medal of Honor.

Lors de sa conférence E3 l’éditeur annonce qu’une bêta est disponible après une rapide inscription, l’occasion donc de jouer aux gendarmes et aux voleurs sur PS4 pendant quelques heures.

______________________________________________

Petites précisions utiles:

– Je n’ai pas joué à Payday, donc je ne ferai aucune comparaison

– J’ai passé un peu plus de trois heures sur la bêta 

– Les captures d’écran proviennent de ma PS4

______________________________________________

Pour ce premier contact avec le jeu, le contenu proposé est vraiment très limité, une seule carte nommée « High Tension » et deux modes de jeu baptisés respectivement « Heist » et « Blood Money ».

Dès les premières secondes on sait de suite que l’on est dans un Battlefield. On retrouve (trop?) ce que l’on connait de la série, les couleurs du HUD, les véhicules (voitures, fourgons, hélicos, motos), le Battlelog, les classes et bien sûr le fameux « Levolution » qui a fait son apparition dans Battlefield 4. Les classes mises à disposition sont d’ailleurs les quatre grands classiques de la série; assaut, soutien, ingénieur et éclaireur. On peut bien évidemment améliorer son personnage en achetant divers armes et accessoires, et ce grâce à l’argent gagné pendant les parties et sous certaines conditions à remplir. Il est aussi possible d’avoir des upgrades en cour de partie, suivant vos actions vous aurez la possibilité de choisir (via le bouton R1/RB) entre deux améliorations comme par exemple un gilet par balle… Là où la différence est plus visible c’est au niveau de l’équipement disponible suivant le rôle que l’on incarne; du côté du SWAT on aura du taser, du bouclier anti émeute et côté voleurs un lance grappin, une arbalète qui un câble entre autres choses… En gros c’est complet et chacun devrait y trouver son compte.

Battlefield™ Hardline Beta_20140613223148

Le terrain de jeu qui nous est proposé se situe dans le célèbre « downtown » de Los Angeles avec tout ce qu’il comporte de buildings, grandes avenues, ponts, chantier et autres parkings couverts. Premier point positif, la map est très grande contrairement à ce que l’on pourrait craindre vu l’orientation de la série. Le level design offre de pas mal de possibilités qui rendent chaque position très précaire et qui permet d’attaquer ou de se faire faire attaquer de n’importe où. Il y a pas mal de verticalité dans sa construction, de très nombreuses cachettes et beaucoup de chemins d’accès sans oublier quelques petites interactions qui peuvent se révéler utiles.

Prends l’oseille et tire-toi!

Du côté des modes de jeu nous avons donc en premier lieu:

« Heist »

Deux fourgons sont attaqués à la roquette, l’un sur un pont et l’autre juste en contre bas à côté du chantier dans lequel trône une gigantesque grue (qui finira par tomber si vous l’abimez trop, merci Levolution).

Les voleurs démarrent sur place (mais ont tout de même une base), leur but: plastifier les portes, attendre les 45 secondes qui mènent à leur explosion pour finalement s’envoler avec le butin vers deux points d’extraction, dont l’un se trouve au sommet d’un immeuble.
Du côté du SWAT on débute au quartier général et bien évidemment le but est d’empêcher le butin d’être volé. On peut d’une part arrêter les bombes (comme dans une Ruée), récupérer et sécuriser le butin ou tout simplement épuiser le nombre de tickets de l’équipe adverse et ainsi mettre fin à la partie.

Pour la faire simple ce mode de jeu ressemble à une variante du Capture The Flag. Le porteur du butin devient immédiatement une cible ambulante, s’il meurt, l’un de ses coéquipiers peut immédiatement prendre la relève en attrapant la mallette. Autant dire qu’il est souvent très frustrant de se faire tuer à quelques mètres du but et de voir un autre joueur finir le travail alors que vous avez traversé toute la carte comme un grand.
Par contre si vous êtes du SWAT, que vous tuez le porteur vous ne pouvez pas faire de même. Dans ce cas de figure il faut rester à côté du butin pendant qu’une icône se charge un peu à la manière d’une prise de drapeau en mode conquête.
Forcément comme c’est très lent il faut savoir bien se regrouper et couvrir ses arrières, ce qui peut se révéler être très compliqué en plein milieu d’une avenue et à la vue de tous.

Ce mode de jeu même s’il ne réinvente clairement pas la roue est plutôt sympathique en proposant à la fois de l’attaque/défense et des phases de poursuite qui peuvent être assez nerveuses quand tout le monde joue bien (la conduite des voitures est d’ailleurs très appréciable).

Malheureusement une ombre au tableau vient un peu gâcher l’expérience, à savoir que si l’attaque des fourgons se déroule toujours aux deux mêmes endroits, les points d’extractions sont eux aussi les mêmes. Du coup il n’y a pas vraiment d’effet de surprise. Même si le porteur du magot est toujours indiqué sur la carte, le fait de savoir où il va aller enlève beaucoup d’improvisation et surtout est très propice au camping et donc à voir un mec attendre patiemment et shooter comme un sale les adversaires qui arrivent au but. Il aurait été préférable qu’il y ait le choix entre plus de points où que ceux ci changent d’une partie à l’autre histoire de rendre le tout moins prévisible.

Battlefield™ Hardline Beta_20140613223326

Le pont: lieu de l’attaque et donc de tous les dangers

… Et pour quelques dollars de plus

« Blood Money »

Ici le principe est très simple, au milieu de la carte se trouve une pile d’argent dans laquelle on peut piocher plus ou moins de cash (plus on prend, plus c’est long, plus c’est risqué). Chaque équipe en plus de sa base, a un coffre, le but étant de remplir celui ci plus grassement que celui de l’adversaire tout en faisant attention de ne pas se le faire vider également par de fourbes ennemis. En soi le mode part d’un bonne idée et offre trois points d’intérêt sur la carte permettant d’établir des stratégies assez sympathiques si l’on veut s’en prendre au coffre adverse.
Le gros problème en fait c’est la pile de fric centrale, comme il n’y en a qu’une… et bien c’est le méga bordel, d’autant plus qu’il se trouve dans un endroit assez fermé, cela m’a parfois même rappelé la prise du Point B sur Opération Métro. En en faisant le point névralgique on concentre quasiment toute l’action dessus et c’est souvent vraiment la foire à tel point que lorsque l’on ressort avec des billets on a l’impression d’avoir accompli un exploit.
Blood Money n’est donc pas franchement passionnant en ce qui me concerne de part sa construction, dommage.

Battlefield™ Hardline Beta_20140613223600

L’effet Levolution avec l’effondrement de la grue. En blanc l’icône du butin à voler ou sécuriser

D’une manière plus générale on se rend vraiment compte que Battlefield Hardine est un jeu qui est fait pour le teamplay. Alors oui vous me direz surement que c’est la même chose pour Battlefield, sauf que pour ce dernier il est assez facile avec ses modes de jeu de se fondre dans une escouade et de faire correctement le boulot sans avoir à communiquer.
C’est aussi faisable dans Hardline mais pour vraiment bien s’en sortir et surtout prendre un maximum de plaisir il faut vraiment la jouer stratégique et pas à l’arrache en espérant que tout le monde se comprenne, sinon les parties ont de petits airs de deathmatchs.
La bêta proposait d’ailleurs du 16 contre 16 et malgré la taille de la carte le fait de concentrer l’action sur peu de points rend les parties assez bourrines.

______________________________________________

Le bilan sur cette bêta donc est donc pour ma part assez mitigé. L’orientation de ce spin off est intéressante et peut donner quelque chose d’assez cool en terme de stratégies et d’ambiance. Il y a de l’idée mais pour l’instant pas grand chose de vraiment transcendant et qui sache se démarquer des modes de jeu déjà parcourus mille fois dans un FPS.
N’oublions pas de toute manière que ce n’est qu’une bêta et que le contenu est vraiment très limité et non représentatif de l’expérience finale. J’aurai vraiment aimé que l’on nous propose quelque chose de plus percutant et original de manière à donner une véritable identité au titre, d’autant qu’on sent que le potentiel est clairement là.

Pour le moment, en l’état, et même si elle n’est pas désagréable à jouer, cette bêta de Battlefield Hardline ressemble bien trop à un DLC « Gendarmes et Voleurs » pour Battlefield 4.

On attend donc bien plus à l’avenir pour vraiment s’emballer.

______________________________________________

On se quitte avec une petite vidéo de la bêta PC réalisée par Triad, membre de la communauté GMS. Enjoy!

Share.

About Author

Avatar

@StephNoMore

2 commentaires

  1. Avatar

    Merci pour ce retour !

    J’ai été 100 fois plus enthousiaste pour la sortie de BF3.
    Je me rappelle encore la BETA du 3 qui était super pour l’époque, là le « gap » est encore trop faible. Mais maintenant que la carotte est passée avec le Premium et BF4, ils vont pouvoir en sortir un par an sans grande nouveauté.

    Je n’ai pas joué à BF4 donc ça pourrait intéressant pour moi de découvrir Levolution dans un Battlefield sans bug. Je regrette vraiment que DICE ne soit pas sur cet opus, leur bébé dans les mains d’un autre ça doit être dur.

Leave A Reply