Review des jeux de l’été de la team Gamerside

0

 

 GAMERSIDE_JEUX_ETE_620

 

La rentrée a déjà bien commencé mais c’est pas notre problème. La team Gamerside tenait quand même à vous partager leur souvenir de vacances d’été devant des jeux vidéo.

Djiguito

jeux de l'été gamerside djiguito paper mario 3ds steamworld dig pokemon link battle

Même si je n’ai pas eu de vacances à proprement parlé je me suis déchainé sur ma Nintendo 3DS pendant l’été.J’ai profité des soldes pour me procurer deux petits jeux plutôt cool: Paper Mario sticker star et Steamworld Dig.

Paper Mario sticker star , le 1er Paper Mario auquel j’ai joué une expérience bien fun. En plus de proposer une aventure décalée avec des combats tour par tour bien WTF, j’avais l’impression d’être retourner en enfance à chercher tous les autocollants du jeu façon album Panini.Mention spéciale à la bande son qui est une merveille pour les oreilles et un big up aux Toad qu’on croise durant l’aventure qui m’ont fait pisser de rire ils sont golmon et attachants.

Steamworld Dig un jeu indé que je me suis procuré pendant les promo d’été du Nintendo e-shop. Dans un univers western « spaghetti boloballz » à mi-chemin entre « metroid-vania « et mister Driller on incarne un robot chercheur d’or qui doit creuser  pour récupérer des minerais dans une mine chelou avec plein de pièges en tout genre dans le but de développer son village. Ce jeu est une tuerie quoique un peu court un peu moins de 10h pour en voir le bout.

Et enfin j’ai fait une rechute après des mois de sevrage une grosse dose de Pokémon link Battle le « Candy crush like » avec Pikachu et ses homies. Tellement addictif sa mère il m’est arrivé de faire des nuits blanches pour choper des pokémon bien casse couilles.Voilà voilà un été bien chargé !

 

Steph

3jeux-été

Dark Souls 2 (PC), je le squatte en quasi continu depuis sa sortie et même après l’avoir fait plusieurs fois le plaisir est toujours là. Du coup l’arrivée des trois DLC mensuels depuis la fin juillet ont apporté ce qu’il me fallait de nouveautés et du coup je ne décroche pas.

Resogun (PS4) c’est le shoot’em up qui fait plaisir tellement il en manque sur consoles. Super joli avec ses explosions de voxels il est aussi basé sur un concept aussi simple qu’efficace et propose ce qu’il faut de challenge avec ses niveaux de difficulté et le classique système de scoring. J’aurai juste aimé qu’il soit un poil plus long mais bon je chipote un peu.

Shovel Knight (Steam) c’est mon énorme coup de coeur de l’été, une petite merveille délicieusement rétro que je n’attendais pas. Derrière son style 8 bit très à la mode, se cache un véritable hommage aux jeux de plateforme/aventure d’il y a 20 ans. On y retrouve tout ce qui a pu faire la force des Megaman, Castlevania, Zelda ou encore Duck Tales à l’époque tout en y apportant sa propre identité et des idées de gameplay tout à fait savoureuses. C’est super joli, les musiques sont magnifiques et il y a une tonne de contenu à trouver ou débloquer pour les plus acharnés. Un seul conseil, foncez!

Luckmuche

jyndhjt

Tout d’abord, je tient à vous souhaiter une rentrée des plus catastrophiques, avec plein de Lundi pluvieux aux côtés de votre collègue de bureau Georges-Alain, qui vous racontera ses vacances au pied du lac de Coufrougne-Les-Oies dans la Creuse. Il faut se le dire, l’été va nous manquer, et, de plus, un été sans un podcast de chez Gamerside dans les oreilles ça craint lourdingue ! J’espère donc que vous allez profiter de ces quelques derniers jours de vacances (pour certains), afin de continuer à prospérer dans cette ambiance Puffy Yummy Sweety Summer qui était bien cool ! ( Cela me fait penser que les podcasts Dynastie ont déjà…1 an !! Sacré nom de Dieu qu’est ce que c’est que cette barbe ! )

Depuis quelques temps, je me suis fixé cette idée comme quoi l’été rime avec convivialité, c’est donc pour cela que je me prends rarement la tête niveau jeux vidéos lors de cette saison, j’aspire à de l’amusement total, simple et à plusieurs. ( Je me suis dis que j’allais éviter de mettre une accroche après cette phrase filée du genre  » Je vous vois rire bande de petits cochons  » tellement c’est courant, donc bon, pensez cela comme vous le voulez de toutes manières, c’est vous les lecteurs. )

C’est donc pour cela que j’ai totalement poncé mes nuits sur Mario Kart 8 et Monster Hunter 3 Ultimate sur Wii U, tout en étant sur Skype, à me taper la discographie des Smashing Pumpkins et à me faire des tartines de Fluff à la fraise.

Mario Kart 8 est définitivement un opus correct, peut être moins fun que l’épisode Wii ( qui était à hurler ), il risquera aussi de vous donner l’envie de vous tirer les cheveux avec son nouveau système d’items ( Votre item dépend de la distance entre vous et le prochain joueur…En gros si vous êtes 2nd et que vous êtes loin du 1st, vous pouvez obtenir un champignon doré, par contre si vous êtes 8th et que vous collez au train du 7th, vous aurez de fortes chances d’obtenir une vulgaire banane ), et ses vertes snipers encore plus violentes que les rouges. Oui vous avez bien lu.

Autre gros défaut impardonnable, la gestion des poids, vous aurez beau être un Bowser avec un kart de porc et des roues monster truck, un vieux maskass en bateau mouche et roues éponges peut vous pousser suffisamment pour que vous tombiez lamentablement dans une mare de lave, c’est un problème assez pénible étant donné que le poids à une part énorme dans la stratégie de conception de votre kart, en attente d’une correction de la part de Nintendo donc…

Et que ne fût pas ma surprise hier lorsque, éreinté par ma semaine de farniente à Mimizan Plage, j’appris que des DLC sont disponibles pour Mario Kart 8 ! Et quels DLC ! Voyez plutôt :

xSSQzqxVgilJlRz5iheAGaeWo_vR2IQS

Non je ne donnerais aucun autre détail sur les DLC, contentez vous de cette image et si vous êtes intéressés, cherchez un peu par vous même, il faut reprendre un rythme de travail réfléchi et soutenu pour cette rentrée, crotte alors.

C’est sur ces quelques mots que je vais vous laisser, je ne posterai pas de photos de mes fesses en bikini mais je sens que cette rentrée va tout de même être intéressante, l’approche des jeux Nintendo m’émoustille terriblement et les quelques événements du style Paris Games Week pourrait être une nouvelle occasion de se voir, se croiser et manger quelques chipolatas ensemble, ça pourrait être sympa non ? Je me couperais les cheveux pour l’occasion, Love.

VonShive

Triptyque pd va

 

Mon été fut larvaire à souhait, ce qui me permis donc de jouer à outrance à tout plein de jeux vraiment mauvais et parfois très bons. Mais trêve de blabla, je ne suis pas ici pour lister toutes les bouses que j’ai car je n’aurais pas assez d’un article.

Mon été a surtout été une plongée en profondeurs dans les abysses de mes classiques.

Counter Strike: Global Offensive – Dernière évolution du classique parmi les classiques, CSGO, malgré la lenteur relative du gameplay par rapport à ses aînés, reste un excellent FPS multi.

Tout le monde connaît : deux équipes de 5 ( compétitif ) ou 8 ( Casua l), une bombe à poser ou des otages à libérer, un mode course à l’armement, démolition du fps précis et rapide.

Et bien mon été fut en majorité une série de défaites sur le mode compétitif et une très faible poignée de victoires, mais que voulez-vous, je reste un accroc. Un accroc qui s’améliore de jour en jour, enfin j’espère.

Orc Must Die 2 – Aaaah Orc Must Die, j’avais adoré le premier sur ma xbox 360 mais il fut totalement surpassé par sa suite, que je tâte sur PC.

Pourquoi la suite est meilleure ? Parce que Co-op gaming. Point.

OMD est un TPS/Tower Defense où le défenseur de la faille ( vous ) doit… défendre la faille contre des vagues d’orcs de tout genre ( des nabots rapides jusqu’au troll des montagnes qui regen’ leurs vies tout le temps en passant par les ogres de feu et de glace et aux élémentaux de Terre qui ont la bonne idée de se dédoubler une fois la première forme fumée. )

Le joueur recevra de l’argent en tuant des orcs, argent qui permettra de poser des pièges pour faciliter la tâche de défense. A la fin de chaque niveau, on gagne des crânes qui servent à upgrade les pièges, armes et autres babioles. C’est fun, rapide, la difficulté est au rendez vous, un très bon jeu. Et bien en co-op le fun est encore plus présent ! ( Multiplié par 2 pour les petits malins )

Les deux joueurs doivent obligatoirement s’entraider en mixant les pièges du défenseur de faille et de la sorcière pour créer des combos de folie et montrer aux orcs que la faille c’est pas l’entrejambe à la germaine du village et qu’on y rentre pas sans invitation.

The Forest – Jeu en Early Acces. Vous êtes dans un avion avec votre fils, turbulences, panique, crash. Vous vous réveillez, un indigène fortement malsain de visu embarque votre progéniture sous vos yeux. Vous vous levez, prenez une hache et allez devoir survivre pour retrouver votre marmot. Ça c’est le pitch. Classique.

C’est un jeu de survie en vue subjective où l’avatar que l’on incarne doit survivre sur une île qu’il ne connaît pas. Pour cela il doit faire attention à sa température, fatigue, faim, soif et surtout devra jouer du coude pour pas se faire tabasser la tronche par les indigènes peuplant l’île.et qui ne sont pas franchement tip-top-yahou côté voisinage.

Pourquoi ce jeu est bien ? Parce que l’IA est pas mal foutue du tout déjà : les indigènes n’attaquent pas de front mais vous contournent, très souvent vous encerclent, grimpent aux arbres pour vous tomber sur le râble et vous faire tester le goût de la terre à grand renfort de hache dans votre caboche.

L’aspect survie est bien implanté par la chasse ( lézard, poisson, requin et tout l’toutim de la faune et de la flore ) et par le craft de vos objets qui vont du feu de camp basique à la grande maison de bois en passant par les totems de morceaux humains que vous brûlerez pour éloigner le quidam qui en voudrait à votre vie.

Le jeu est très joli et complet pour un Early Acces et les dev sont à l’écoute et productifs (un compteur de temps est implanté sur l’écran titre pour signifier la prochaine mise à jour), ça change des jeux pas finis avec une devteam à la ramasse qui préfère se toucher les parties avec des billets de banque comme …Par exemple l’équipe de DayZ qui a repris le boulot il n’y a que très peu de temps.

 

 

Spoty

 

Brothers-A-Tale-of-Two-Sons-wallpaper-logonew-super-mario-bros-e1893Final_Fantasy_XIII_EU_box_art

 

Cet été, comme tous les été, j’ai encore une fois plus acheté de jeux que j’en ai fini ! Entre les soldes Steam et les Humble Bundle ma carte bleu balance. Malgré tout ça j’ai quand même mis la main au paddle. J’ai pris beaucoup de plaisir, mais j’ai aussi beaucoup pris dans la gueule !

En rangeant ma bibliothèque, je suis retombé sur la jaquette de Final Fantasy XIII (XB360) ce qui m’a motivé pour reprendre ma vieille sauvegarde… pour finalement la relâcher en face du Boss final qui m’a « Tatané la gueule grave »…

Après avoir insulté les concepteurs de FF13 de divers noms d’oiseaux (*oui je sais c’est pas bien*) et avoir rage quitté leur jeu je me suis mis a jouer à Brothers – A tale of two sons. Pour le coup j’ai réussi à finir le jeu (même si depuis j’ai développé un strabisme et un dédoublement de la personnalité). Sans spoiler, la fin du jeu m’en a mis plein la gueule.

Pour me remonter le moral je me suis réfugié dans un bon vieux Mario, bien de chez nous ! Là normalement je ne devrais pas avoir de souci… Eh bien c’était sans compter la panne de ma 3DS qui a du se déformer  avec le temps car il y a un faux contact entre la cartouche et le lecteur ! Grosse frustration !

Heureusement d’autres jeux comme Sleeping Dogs, Might and Magic Clash of Heroes, League of Legends (etc…) étaient là à la rescousse !

Pour la rentrée je pense me mettre en route sur Dark Souls 1 mais pour l’instant je dois bien reconnaître que mes collègues m’ont harponné sur le mobile caca gaming avec les célèbres et chronophages Clash of Clan et Hay Days.

Clash-of-Clans-Hackhay-day-hb

 

 

Très bonne rentée à tous!

 

Atraxiify

Je m’étais dis :  » Chouette l’été ! Je vais pouvoir terminer tout mes jeux commencés !  » Et ayant acquis toutes les consoles dispo sur le marché, je me voyais déjà passer des nuits blanches magnifiques, pleines de gaming … Hélas, ce sacré de jeu de chez Riot, cette Ligue des légendes m’a pris tout mon temps !! Donc voilà en quoi pourrait se résumer mes vacances : LoL.

Heureusement qu’Atraxiifette est là pour me faire revenir tout droit dans le chemin de la console ! Ensemble on s’est fait pas mal de jeux en coopération ( ou pas d’ailleurs ) : Portal 2, Mario Kart Wii U et on a surtout bien rigoler sur pleins de petits jeux indés sympathiques à plusieurs tel que Sportsfriends ou encore cet incroyable Towerfall Ascencion !

Et j’ai aussi découvert les joies du caca gaming avec ce petit jeu Simpson Springfield sur mobile, grand fan de la famille jaune la plus célèbre, je m’amuse comme un petit fou à voir toutes ces références !N

Vous pleurez en tournant votre page du  » 31 août  » au  » 1er septembre  » de votre calendrier Le Chat ? Réjouissez-vous ! Septembre arrive ! Bientôt Noêl ! Mais surtout, enfin de nouveaux jeux car bon, on se fait chier sur next gen ! Ne pleurez pas la fin des vacances, pleurez en voyant toutes ces belles sorties tout en vous disant  » que vais-je manger durant ces prochains mois ?  » Paddle à tous !

 

Serial Butcher

SUMERGAMES

Les vacances d’été… Quelle douce phrase synonyme de farniente, de soleil, d’apéros et de sympathiques soirées passées entre amis ou en famille… Tous ces bons moments laissent peu ou pas de place aux jeux vidéo et à nos consoles de salon. Encore moins si sur 3 semaines de vacances vous êtes comme moi loin de chez vous pendant plus de 15 jours… Pas de quoi se plaindre non plus et une petite pause s’impose afin de ménager mes yeux de vieux… L’agression perpétuelle des écrans laissant maintenant place à une agression venant directement de l’espace et de notre étoile… Bref, avant de faire mes valises et d’enduire mon corps d’athlète de crèmes en tout genre afin de lutter contre les rayons du soleil, j’ai pu jouer pendant quelques soirées…

Et c’est maintenant que je me rends compte que je joue vraiment de moins en moins sur 360 ou PS3 et de plus en plus sur PS4… J’ouvre une petite parenthèse sur ce sujet. En ayant terminé mardi soir l’épisode 5 de la seconde saison de The Walking Dead, je me suis fait la réflexion que ce serait sûrement le dernier jeu que j’achèterai sur cette génération de consoles. Je ne parle pas des très nombreux jeux qu’il me reste à finir ou à commencer sur ces « vieilles » machines, mais que question achat de nouveaux jeux, cela sent le sapin…

Quoiqu’il en soit revenons à mes petites vacances vidéoludiques…

Pour me préparer à l’enfer de la chaleur du Sud-Ouest, quoi de mieux qu’un petit tour virtuel en Afrique du Nord avec Sniper Elite 3. Ce troisième opus offre des aires de jeux immenses aux nombreux itinéraires et permet au joueur d’aborder les missions en douceur ou en force. Une bonne surprise qui se confirme après avoir accompli plus de la moitié des missions ainsi que le DLC La Traque du Loup gris grâce auquel nous pouvons comme dans l’opus précédent changer l’Histoire en butant Hitler.

Lorsque le soleil et la chaleur du désert finissaient par me fatiguer je grimpais dans mon vaisseau spatial afin de buter de l’Alien et de sauver quelques humains prisonniers de cages de verre. Avec son aire de jeu circulaire, Resogun est un petit jeu qui ne paye pas de mine mais qui permet de se défouler et de se détendre le temps d’accomplir quelques stages durant une petite demi-heure. Un bon moyen de jouer lorsque le temps vous manque et que vous avez envie de tâter du paddle.

Autre avantage de la PS4 et de son PS+, les jeux « gratuits » fournis avec ledit abonnement. Le mois d’Août nous « offrait » FEZ, dont j’avais effleuré la démo sur 360 sans avoir eu le temps de m’y plonger plus que ça… L’erreur est réparée… J’ai du y jouer deux bonnes heures qui m’ont passionné et fait sourire. J’avoue avoir beaucoup aimé le début de cette aventure mais je sens qu’il va très vite me prendre la tête. Il y a donc peu de chance que je m’y remette tout de suite. Sans doute à tord, mais j’ai tellement d’autres jeux à finir…

Une fois arrivé à Lacanau Océan, au milieu des pins, point de web. Exit le Wifi… Donc aucune possibilité de jouer à HearthStone puisque nécessitant une connexion web ni aucune possibilité de télécharger de nouveaux jeux… Je me consolais avec North and South, Assassin’s Creed Pirates ou encore quelques jeux à la con made in King… Pas joyeux joyeux tout ça… Il ne me restait plus qu’à fantasmer sur mes JV Le Mag et autres magazines pour combler ce manque vidéoludique…

APPS

Voilà ce qui clôt mes toutes petites « vacances gamer ». Bonne rentrée à tous et réjouissez-vous, Noël approche à grands pas 😉

 

 

Phiron

UNIELdark-souls-2-crown-of-the-old-iron-king-7warlords-of-draenor

 

Pour ma part, ce fut un été plutôt calme en matière de gaming. Je me suis tout de même procuré l’excellent jeu de baston Under Night Inbirth: Ex Late sur le Psn japonais, un jeu apportant un peu de fraîcheur au Versus Fightining par son gameplay très agressif et où l’erreur se paye cher. Et même s’il nécessite un minimum de connaissances en jeux de baston, UNIEL s’avère d’une efficacité redoutable une fois familiarisé avec le gameplay. A noter que la stabilité exemplaire sur le PSN fait vraiment plaisir !

Dans un tout autre genre, j’ai dévoré les deux premiers DLC de Dark Souls 2. Tous deux d’excellentes factures, il ne reste plus que le troisième volet pour clôturer le triptyque. Soyez sur qu’un test verra le jour pour vous reparler de cet addon à la fin du mois prochain !

Mais pour moi, LE jeu qui va me faire déconnecter du monde réel pendant un moment, il arrive d’ici quelques jours. Après avoir joué à l’alpha puis sur la bêta, Destiny arrive le 9 Septembre et se présente comme étant vraiment un jeu exceptionnellement complet et doté d’un univers riche et passionnant. Et à moins d’une déception inattendue, Destiny risque d’être de loin mon jeu de l’année.

Je me remet également tout doucement en route sur WoW à petite dose histoire de se préparer à la nouvelle extension qui risque d’être, pour moi, une vraie renaissance du célèbre MMo de Blizzard puisque ces derniers vont enfin dépoussiérer le gameplay de toutes les classes en supprimant beaucoup de sorts et stats devenus totalement obsolète dans le jeu. Ce qui devrait rendre le gameplay bien plus fluide et offrir un vrai renouveau du jeu tel qu’on le connaissait. De plus, Blizzard revient aux sources du background et arête de nous pondre des scénarios tous plus improbables  les uns que les autres. Une extension qui risque donc de faire beaucoup de bien à ce MMo qui avait vraiment besoin d’un rework pour revenir dans les standards actuel du genre.

destiny

C’est maintenant l’heure de ranger les parasols et les sunglasses nous espérons que vous aussi de votre coté vous avez eu de beaux souvenirs d’ été manette en main avant d’attaquer la rafale de jeux qui vont se bousculer d’ici peu de temps.

PADDLE !

ue156n6lv4sfb40s9rvoj6gas3541062be119f9

Share.

About Author

Avatar

"Nintendo-sexuel à vie même avec des choux de Bruxelles dans ton Tiebou dien! "

Leave A Reply