Assassin’s Creed Unity [IMPRESSIONS + VIDEO DECOUVERTE]

10

———

Il est tard, très tard même et je dois absolument me pieuter afin d’assurer un service minimum au boulot demain. J’écris ces quelques lignes avant de sombrer dans les bras de Morphée. 

Nous débutons le jeu avec un écran titre qui nous propose un nombre assez conséquent de missions. Bien évidemment cela sent Abstergo à plein nez et nous ne pouvons sélectionner que l’unique débloquée, celle du début du jeu, nous plaçant dans la peau d’un Templier le 13 octobre 1307.

Assassin's Creed® Unity_20141113235323

Assassin's Creed® Unity_20141113235515

Petite prise en main nécessaire, cette date d’importance historique est un petit tuto qui nous dévoile où se trouvent les artefacts cachés et sauvés des Templiers. On imagine bien devoir les récupérer dans un futur plus ou moins proche.

Assassin's Creed® Unity_20141113235824

Cette phase terminée, nous faisons un saut dans le temps pour nous retrouver dans la peau du petit Arno… Scène de jour… Versailles…

Premier constat, Assassin’s Creed Unity est tout simplement sublime… Le début nous propose des intérieurs bourrés de détails et plein de vie. Les pièces sont d’une rare beauté…

Assassin's Creed® Unity_20141114000900

Les parquets sont usés, les reflets sur le marbre du sol sont bluffants, les textures des tentures aux murs sont à tomber, les matières des vêtements sont ultra réalistes… Le tout est criant de vérité. Sans parler des lumières dynamiques proposées par des bougies ou bien par un feu qui crépite dans l’âtre d’une cheminé… Ce jeu tient toutes ses promesses graphiques et on ressent bien le gap gigantesque franchit depuis Black Flag.

INT_02

Assassin's Creed® Unity_20141114011809

Les bâtiments extérieurs ne sont pas en reste. On se promène dans des rues bondées de gens qui s’activent, vaquent à leurs occupations, discutent entre eux… La vie est dans la rue et on y croit.

Assassin's Creed® Unity_20141114003523

Assassin's Creed® Unity_20141114005312

Assassin's Creed® Unity_20141114005741

Question bug, rien à signaler pour l’instant… J’attends de voir ce qu’il se passera sans un Paris bondé ou à l’intérieur de Notre Dame pour constater d’éventuelles chutes de framerate qui pour l’instant me sont inconnues.

C’est à présent vraiment rassuré sur les capacités techniques du soft que je me lance dans l’aventure le sourire aux lèvres, soulagé il faut bien le dire. Toujours se méfier des retours alarmistes distillés par le web.

Assassin's Creed® Unity_20141114005529

Après le prologue de 1307 nous suivons la petite enfance d’Arno, les drames qui ponctuent celle-ci et l’importance que prend la petite Élise, que nous croiserons à nouveau plus tard. 13 années ont passé et nous retrouvons Arno qui malheureusement pour lui se trouvera au mauvais endroit au mauvais moment le précipitant ainsi dans les geôles de la Bastille. Endroit de malheur ou notre héros fera une rencontre qui bouleversera sa vie à jamais…

Assassin's Creed® Unity_20141114013235

Exit Versailles et la Bastille, me voici libre, mon destin d’Assassin me tend les bras, je n’ai plus qu’à saisir ma destinée à bras le corps et à endosser mon rôle d’assassin au nom de la liberté…

Assassin's Creed® Unity_20141114013850

Assassin's Creed® Unity_20141114014317

C’est avec l’esprit tranquille et des images sublimes plein la tête que je me couche. Je n’ai bien sûr qu’une envie c’est de continuer l’aventure et le désir de me balader dans Paris me démange sérieusement. Il est évidemment trop tôt et impossible pour l’instant de se prononcer quant à la qualité du scénario et de la métahistoire. Mais comme je l’ai dit plus haut pouvoir me balader dans l’espace et le temps suffit à mon bonheur… La carte de Paris a l’air gigantesque et on peut faire confiance aux équipes d’Ubisoft pour nous proposer des missions principales et annexes à foison. Le système de combat a bien changé et est bien plus ardu que celui des précédents opus. Peu armé pour l’instant les combats sont souvent vite expédiés et je me retrouve six pieds sous terre en moins de deux minutes. Enfin du challenge pour des combats qui devenaient vraiment trop faciles…

C’est très content de mon acquisition et des étoiles plein les yeux que je vous laisse ici. Les fans de la licence peuvent plonger les yeux fermés dans cette meule de foin remplit d’aventure et d’éblouissement.

Une heure de Gameplay sur PS4 pour les plus curieux est disponible ci-dessous:

IMPRESSIONS_OUI_UNITY_620

1 2
Share.

About Author

Le jeu vidéo, c'est la vie... Mon Twitter: @GMS_Butcher Retrouvez-moi sur Instagram: attends_je_sauvegarde

10 commentaires

  1. Dommage que tu n’ai pas terminé AC Revelations, un épisode bien sous estimé à mes yeux, la fin étant vraiment cool niveau mythologie des personnages.
    Sinon j’aime beaucoup ce Unity pour l’instant, c’est vraiment chouette en terme d’ambiance, de reconstitution et de contenu tellement il y a de choses à faire.
    Après les bugs, il y a en a certains qui sont scandaleux et qui m’ont désynchronisé, c’est moche et pas normal, mais ça ne m’a jamais empêché d’apprécier un jeu.

    • Ça craint pour des bugs de désynchronisation… C’est clair que tout cela n’est pas normal… En espérant qu’ils règlent tout ça vite fait bien fait.

      Allez promis, après Unity, je finis Black Flag et Revelations 😉

  2. j’y ai joué une heure aujourd’hui et juste graphiquement je le trouve moins net que AC IV dans les mêmes conditions. Ca claque moins quoi alors que Unity est censé etre « next gen ». Peut etre que la claque arrive après. on verra bien.

    • Merci 🙂 Je sais qu Revelation est bon, voire très bon, c’est juste le gameplay qui date trop, mais je ferai l’effort de m’y remettre rien que pour la metahistoire 🙂

      • oooh c est même pas pour la méta histoire ^^ c est surtout pour un plan magnifique avec une caméra tournant autour d un Ezio …mais j en dis pas plus…je trouve perso que c est l épisode le plus émouvant..ceci dit Ac Unity sur mon pc de bourgeois c est une cata je vais mettre mes drivers à jours…c est limite de la diapo 🙁 mais c est très joli et la mise en scène est vraiment relax ( Arno est pas si mal )

        • Ok je regarderais ça 🙂
          Pour Unity les seules vraies grosses chutes de framerate que j’ai subi se situent à l’intérieur de la Sainte Chapelle… Une catastrophe… Dommage car l’intérieur de ce monument avec tout ces vitraux est une vraie splendeur. Pour le reste RAS 🙂

          • j’ai eu exactement des ralentissements au même endroit que toi mais sur one,comme quoi ^^
            sinon je viens de le terminer,premier assassin depuis le 2 que je termine,vraiment très bon et magnifique graphiquement !!!

  3. @bernie: en même temps, quand on voit le nombre d’éclairages différents et tous ces jeux de lumière, on imagine bien que nos consoles doivent en chier pour gérer tout ça… Cela reste dommage qu’ils n’aient pas trouver de solutions pour alléger en mémoire l’intérieur de ce monument dans lequel j’évite d’aller afin de ne pas prendre le risque de faire freezer ma PS4 qui souffre vraiment trop au coeur de cette Sainte Chapelle :/
    Malgré ces petits désagréments je prends mon pied comme pas possible sur Unity 🙂

Leave A Reply