« In game » Gamerside Spécial : METAL GEAR SOLID SAGA

4
in game gamerside MGS V THE PHANTOM PAIN DJIGUITO men branle
Un « in gamerside » spécial pour fêter l’arrivée de l’ultime épisode METAL GEAR SOLID V The Phantom Pain.
Pour cela la team va vous raconter de petites anecdotes, partager des expériences de jeu et moments de vie mémorables liés à la grande saga d’Hideo Kojima le tout ponctués d’illustrations !
Panda : 
En 98, à fond sur Metal Gear Solid premier du nom, je croyais à la légende qui disait que si on finissait le jeu 50 fois d’affilé on débloquait James Bond. Avec le recul, je pense que c’était soit une grosse vanne, soit une erreur de traduction pour l’obtention du smoking de Snake. 
Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots à été un de mes premiers jeux « next gen » (comprendre HD). En bon fan d’infiltration, j’avais adoré ce jeu et l’avais essoré plusieurs fois d’affilé. Ma dernière partie était assez épique puisque j’avais débloqué le fameux flingue solaire que tu recharges dans une pose victorieuse en hurlant « SUNLIGHT !!! » que j’utilisais à outrance du coup.
    
in game gamerside MGS V THE PHANTOM PAIN DJIGUITO mgs 4 sailormoon
Dehell
J’ai fait MGS 1 sur PSP pour commencer à rattraper mon retard sur la série, lors de la sortie de la collection HD. J’y jouais dans les transports en allant à la fac, mais arrivé à la scène de la torture où il faut marteler une touche comme un gros débile j’ai arrêté d’y jouer pour pas faire trop peur à mes voisins de métro. Du coup j’ai complètement lâché le jeu pendant quelques semaines, ma PSP restant au fond de mon sac. J’ai fini par m’y remettre mais j’étais plus du tout dedans, et j’ai terminé le jeu en m’en contrefoutant. 
Avant ça, mon premier contact avec la saga MGS était à la sortie du 3, j’avais eu un collier plaque militaire Metal Gear Solid 3 en cadeau dans un magazine de tuning. J’assume moyen.
Jash
J’étais assez jeune à la sortie de MGS 1, lors de la séance de torture pour resister, il fallait massacrer la touche carré je crois. Je l’ai tellement bourriné que je me suis pété une phalange, 
j’ai hurlé et me suis mis à chialer, mon père a débarqué, moi en mode nan c’est bon c’est rien et je me suis pété une phalange de l’autre main à la séance de torture suivante
Vonshive
Mon souvenir est sur MGS 1. Je montrais la scène de torture à un pote et quand Revolver dit qu’on devrait abandonner je lui propose d’aller forniquer avec sa génitrice, mon pote rigole. La torture commence et après 2 sessions mon bouton rond s’est bloqué dans ma manette, impossible de le ressortir. J’ai du abandonner la torture avec mon pote totalement hilare derrière moi.
IN GAME Gamerside MGS V the phantom pain snake ocelot kojima djiguito 2
Phiron
Moi en anecdote amusante, je me souviens sur MGS2, on a quasiment su dès la sortie du jeu qu’il y’ avait un tricks sur Raiden qui consistait à faire des tractions en boucle pour améliorer la barre de stamina du perso. Du coup je me revois comme un abrutit à lui faire faire des tractions au tout début du jeu avant même de commencer l’aventure
in game gamerside MGS V THE PHANTOM PAIN DJIGUITO mgs2 raiden
Kich
Perso, j’ai rien pigé à la fin de MGS2 because je l’ai bourriné tout le WE sans dormir et que j’étais donc trop crevé. Pour moi la fin c’est : tunnel tout nu à pas pouvoir lire assez vite, cinématique du Metal Gear qui se crash dans New York avec les yeux à moitié ouverts, et Raiden de dos au petit matin dans la rue qui va chercher des croissants.
Djiguito
Mon anecdote la plus marquante est sur MGS 3 : Snake Eater sur PS2. Pour vous raconter vite fait, j’ai galéré UNE BONNE 1h30 pour buter le vieux sniper avec son perroquet qui n’arrêtait pas de se cacher dans la jungle. Arrivé à un moment j’ai plus de balle de sniper donc j’ai du le finir au fusil à pompe sur un coup de chance en activant les lunettes thermiques dans mon inventaire. Mon frère qui a fait le jeu juste après moi l’a buté en 5min sans pression, vous auriez vu ma tête à ce moment là hahaha !
Kaik
Je n’ai pas vraiment d »histoire là dessus. J’ai fait le 1 et 2, arrêté le 3 après 1 ou 2H de jeu car c’était trop dur pour moi niveau infiltration. Je voulais la jouer stealth à 100%, du coup je restais des heures sous les paillotes. Je me suis dégouté du jeu comme ça ! POUF
Zbi
Perso je l’ai fait sur gameboy color. Les potes qui avaient une PS1 se foutaient de moi en disant que cela devait être tout moche, je leur répondais que l’intérêt d’un jeu n’est pas que sur les graphismes. Bref, Il y avait un passage ou le missile était téléguidé et permettait de détruire les lasers bloquant le passage, et un moment, il fallait le faire aller dans une succession de virages très longs en angle droit. J’ai galéré, en fait il fallait l’envoyer en diagonale. Mais avec la croix de la game boy, pas instinctif, pas évident à faire et à comprendre
in game gamerside MGS V THE PHANTOM PAIN DJIGUITO mgs gameboy color
C’est tout pour ce « in game » all stars spécial, n’hésitez pas à nous raconter vos experiences de jeu et vos souvenirs METAL GEAR SOLID dans les commentaires. Paddle !
Share.

About Author

Avatar

"Nintendo-sexuel à vie même avec des choux de Bruxelles dans ton Tiebou dien! "

4 commentaires

  1. Avatar

    Ahhhhhh les souvenirs personnels MGS. Toute une histoire. Mon plus marquant restera le combat contre Psycho Mantis dans MGS 1 et surtout le fait qu’il lise les sauvegardes de jeu Konami sur la carte mémoire, « alors comme ça, tu aimes ISS PRO 98 ? » Mon fuck total et même limite effrayé sur le coup. J’attendais Âge of Booty 2 1080p- 60fps-ultra-hd pour craquer sur la next gens, mais MGS 5 est quand même une sacrée Killer app, en promesse en tout cas.
    Allez, Paddle les gens !

  2. Avatar

    Haha, c’est bon ça, je me suis retrouvé dans qq anecdotes :
    Une scene de mitraillage de bouton dans le train dans Peace Walker (va y putain mais la hoonte làà xD)

    Pour the end, le sniper, j’ai démarrer le boss fight à genre 23h30, et j’avais partiel me lendemain, au final, j’ai passé 1h30 et suis mort (il lui restait quasi pas de vie :x) et j’etais un peu explosé pour mon partiel xD

    J’ai joué à mgs1 en jap à l’epoque (y a qq truc qu’on a eu du mal a capté vu qu’on captait absolument RIEN à m’epoque lol) mais le premier que j’ai fait vraiment etait le 2.

    Sinon j’ai bcp apprécié l’anecdote de « Raiden, t’as pensé aux croissants ? » lol

    Pour finir je dirai juste que j’ai écouter à nouveau les cassettes de Peace Walker et de Ground Zeroes dernièrement… Y a vraiment des trucs très cheulou la dedans, Mr. Kojima 😡

  3. Avatar

    J’ai une anecdote WTF. Sur MGS1 je me régale, galère, fait le plein d’émotion et de testostérone et finis le jeu avec la fin de Meryl. Ha quel bonheur! Et en plus je reçois un objet a la fin de la cinématique ! Haaaa énorme je me dis! Ce jeu est carrément GENIAL !Objet : Le RUBAN ….. Mwai…rien d’impressionnant mais bon je recommence, hyper motivé de découvrir les nouveaux super pouvoirs de cet objet………. Je joue, je joue, je joue….hé mais c’est quoi cet objet de m****! Bahh il est moisi ce jeu en fait !!!
    En résumé: Comment tuer un mythes avec un ruban !

Leave A Reply