Assassin’s Creed Syndicate [PREMIERS PAS]

0

Vous le savez sûrement, j’ai toujours aimé la licence Assassin’s Creed et ce depuis le premier opus. Au fil des années ces jeux m’ont fait voyagé comme jamais dans l’espace et le temps. Si mes calculs sont bons, il s’agît du 9e opus de la licence à sortir sur consoles de salon et certains diront, dont moi, que cela commence à faire beaucoup. D’autant plus qu’à l’instar de Call Of nous avons droit chaque année à un nouvel opus et faute de temps de développement correct le pire a fini par arriver l’année dernière avec Unity. Je ne reviendrais pas sur les bugs qui ont fait le tour du monde et qui ont de ce fait nui aux autres qualités du jeu. Ce dernier m’avait vraiment bluffé techniquement et je ne pense pas être le seul. Quelle claque et quel plaisir de pouvoir se balader dans le Paris de la Révolution. Une beauté graphique architecturale rarement égalée depuis. Ce pourquoi la modélisation des monuments et des bâtiments ne me fait pas peur pour Syndicate.

LONDRES

En revanche je n’ai pas fini Unity mais j’ai toujours l’envie de m’y remettre et de retourner à Paris au XVIII siècle un jour. J’avais refait Black Flag sur PS4 cet été l’ayant laissé en suspens sur 360. Puis j’ai enchainé sur Rogue sur PS3 mais trop d’Assassin tue l’Assassin. Ce pourquoi je n’attendais absolument pas Syndicate et je m’étais promis de ne pas l’acheter… Et puis en ce moment je regarde avec Butcherette l’excellente série Penny Dreadfull se déroulant dans un Londres fantastique où mythes et époque victorienne se mêlent de façon efficace et originale.

Penny Dreadful

Nous nous refaisons également tous les grands classiques de la littérature fantastique, de Dracula, Frankenstein, Docteur Jekyll en passant par Le Portrait de Dorian Gray. Bref, toute cette immersion télévisuelle et littéraire m’a donné envie de me balader virtuellement en plein cœur de Londres en 1868 et de me mesurer à Jack l’Éventreur… Je sais je suis faible… Mais que voulez-vous, cette licence m’a toujours plu.

Après 2 heures de jeu qu’en est-il ? Et bien je dois dire que je suis agréablement surpris par ce nouvel opus. Plein de choses positives s’en dégagent… Premièrement graphiquement pas d’inquiétude c’est toujours aussi beau et les modélisations des monuments n’ont rien à envier à celles d’Unity. C’est superbe. 
Les jeux de caméras sont très dynamiques et assez innovantes pour la série pour être soulignées. Je parle ici entre autre d’un passage où un labo secret vient d’exploser et où Evie doit se sortir des décombres. Et bien ici tout rappelle le reboot de Tomb Raider lorsque les caméras suivaient de près Lara qui s’extirpait des grottes inondées d’eau. Une première pour Assassin. J’ai également en tête une scène à bord d’un train rappelant fortement la scène du train d’Uncharted 2.

Assassin's Creed® Syndicate_20151023003153

Les mouvements des jumeaux sont super fluides et ils escaladent monuments et divers éléments du décor avec rapidité et aisance. Un gros gros point positif en ce qui concerne les animations félines et ultra classes d’Evie dont les combos, enchainements et finish très violents sont ultra jouissifs et très efficaces. Il faut la voir s’enchainer plusieurs types et leur défoncer la gueule à coup de cane… Les combats sont plus dynamiques d’une manière générale et, enfin, vos ennemis n’attendront pas bêtement à la queue leu leu pour se faire mater mais ils vous attaqueront enfin ensemble, rendant les combats plus intéressants et plus retors. Un petite notion de RPG fait son apparition avec points d’expériences gagnés qui se transforment en compétences. Un système qui rappelle celui du récent Mad Max.

COMBAT EVIE

Je passerais sur la partie contemporaine du jeu qui n’est que peu présente pour l’instant et heureusement car ces parties m’ont toujours gonflé.

Donc pour l’instant je suis passé au travers de bugs, de freeze ou de plantages comme internet semble s’en faire l’écho et j’ai grandement apprécié le début de Syndicate. Peut-être un petit reproche en ce qui concerne la caméra qui parfois se positionne bizarrement mais sinon à l’Ouest rien de nouveau.

WHITECHAPEL

Il est toujours difficile de conseiller un jeu les yeux fermés au bout de deux heures, mais ces dernières m’ont très agréablement surpris, moi qui pensais retrouver un énième copier coller des jeux précédents. Si les jeux de caméras et les scènes spectaculaires sont encore de la partie ce Syndicate s’annonce très bon… 
Et encore je n’ai vu qu’un très faible pourcentage du jeu. Aucune idée en ce qui concerne les luttes de gangs et de territoires, de la taille de la map, des divers lieux à visiter et autres nombreux personnages historiques que l’on rencontrera tout au long de l’aventure. Ces jeux sont tellement riches que pour les amoureux d’Histoire et d’Histoire de l’Art, passer à côté de telles expériences sous prétexte de bugs inhérents aux mondes ouverts ne serait que pure folie… 
Je n’ai bien sûr qu’une envie, c’est de retourner dans ce Londres de l’époque victorienne, de rencontrer la reine Victoria, Darwin et de me frotter à Jack…

Pour ceux qui voudraient voir tout cela en mouvement avant de sauter le pas je les invite à découvrir avec moi Assassin’s Creed Syndicate via la vidéo ci-dessous.

Share.

About Author

Le jeu vidéo, c'est la vie... Mon Twitter: @GMS_Butcher Retrouvez-moi sur Instagram: attends_je_sauvegarde

Leave A Reply