Nintendo sort de son mutisme.

2
C’est en cette fin d’Octobre que la firme japonaise prit parole sur ses plans d’avenir après nombre de malheureux incidents intervenus ( Décès de Satoru Iwata, annonce de Metroïd Prime Federation Force).

Son nouveau Président, Tatsumi Kimishima, a en effet annoncé lors d’une conférence attendue par les actionnaires, l’arrivée de la première application Nintendo sur mobile, promise pour la fin 2015, celle-ci montrera finalement son museau en Mars 2016, son nom « Miitomo ». Derrière cet énième soft pourvu de la boursouflure « Mii » se cache un social-game free-to-play réminiscence des grandes heures d’Habbo ou plus récemment, Tomodachi-Life. Ce concept, très asiatique dans sa forme, n’est pas pour autant à enterrer de si tôt aux vues des résultats de Tomodachi-Life (~4M de vente mondiales) et au succès du jeu smartphone, on peut donc songer à ce que la mayonnaise prenne, Kev Adams ou non. Aucune précision sur une sortie mondiale unifiée ou un potentiel zonage de l’application.

Une application rappelant Tomodachi-Life.

Une application rappelant Tomodachi-Life.

C’est évidemment avec déception que réagissent les fans les plus poilus, dont la plupart s’étaient embrasés plus tôt à l’annonce de Pokémon GO!. Malheureusement la bourse se manifesta elle aussi à l’annonce de l’application, engendrant une perte des actions de Nintendo de  10% et de 19% pour son compère DeNA.

Des baisses notables dès le 28 Octobre chez les deux firmes.

Des baisses notables dès le 28 Octobre chez les deux firmes.

La seconde annonce concerne le programme de fidélité Nintendo, qui je vous le rappelle, s’est lentement retiré depuis Avril 2015 et définitivement éteint le 30 Septembre. Après le Nintendo VIP et le Club Nintendo, voici « MyNintendo ». Cette nouvelle mouture propose quelque chose d’assez intéressant sur le papier; vous obtenez des points au fur à mesure de votre temps de jeu sur console et futur mobile, que vous pourrez échanger contre des objets ou des DLC, peut-être est-il temps de dire adieu aux fonds d’écrans et sonneries de téléphone ?

My Nintendo

La mise en place de ce programme concordera avec le lancement de Miitomo, Mars 2016.

Enfin,  dans une optique de modernisme et d’uniformisation, le « Nintendo Account » pimpant remplaçant du bancal ID Nintendo Network, permettra de connecter les joueurs entre eux sur consoles, PC et smartphones afin de jouir des plaisirs du Miiverse ou autres parties multi de MK8. Alambiqué, cela pourrait étonnamment être un souffle de soulagement pour les habitués des galères de code-ami et identifiants Wii U, à voir.

Des nouvelles plutôt chiches venant d’un Nintendo aventureux qui cherche à se ressaisir et prendre conscience du marché moderne, la Wii U a péniblement atteint les 10M de vente l’été dernier mais se veut bien soutenue par des surprises telles que Splatoon ou les incroyables amiibos. Nous attendrons donc de nouvelles billes concernant la NX qui, on l’espère, se verra bien approvisionnée en fortes licences. #JeSuisFZero.

Share.

About Author

Chevelu diesel aux penchants N-sex. Half-time shuffle & Serious Sam.

2 commentaires

  1. Je comprendrais jamais avec la Wii il était reparti dans la course il aurait pu tout écraser, mais non, ils ont fait une 3ds sympa même si j’aurais aimé la voir plus puissante encore que la new. Mais c’est la Wii U, pourquoi … incompréhensible, sortir deux fois un hardware limite ca pouvait pas passer ! Et là j’attends de voir la NX mais si il se rate je sens que nintendo restera sur portable et en finira avec le salon. Wait n See

    • Abandonner le marché des consoles de salon, je ne pense pas qu’ils l’envisagent à court, moyen ou long terme, échec ou pas de la NX (si tant est que celle-ci puisse être un échec potentiel). Evidemment, c’est un peu jouer à Madame Soleil que de dire ce que je dis là mais je pense qu’ils n’auront jamais envie de laisser tomber ce marché-là, qu’ils ont dominé fut un temps. A mon sens, il sera plus judicieux de se plier aux exigences dudit marché et d’enfin re-rentrer dans la course à la puissance pour aller chercher Sony et Microsoft sur leur terrain, quitte à rompre avec leur idée de faire des consoles aux prix plus abordables. Après tout, ce n’est pas la politique de Sony de faire du bas prix mais la PS4 est quand même la console la plus vendue de cette génération, donc bon…

      Mais tout ceci n’est qu’hypothèse, wait and see. 🙂

Leave A Reply