[Test] Mother Russia Bleeds

1

Rush B Cyka

Mother Russia Bleeds, c’est un beat them up développé par les français (Lyon) du studio Le Cartel et édité par les américains aux nez creux de Devolver Digital. Sorti le 5 septembre 2016 sur PC et Ps4.

Mother Russia Bleeds sub1

Babushka vat is ze story ?

Mother Russia Bleeds prend place dans une U.R.S.S alternative ambiance 1980, durant laquelle vous et trois autres personnages êtes enfermés dans une prison, après une descente de police dans votre camp, et devenez sujets de tests pour des expériences à base de cette nouvelle drogue la Nekro.

Le réveil est difficile, et comme vous n’êtes pas quelqu’un du matin vous tracez votre chemin à grand coup de latte dans les mouilles pour découvrir qui vous a enfermé, pourquoi, et surtout pourquoi vous avez toutes ces hallucinations qui vous font vomir plus souvent que vous ne l’aimeriez.

Mother Russia Bleeds hallucinations

IIIIIIIIIIIIIS BORIS

Alors comme dit plus haut, Mother Russia Bleeds est un beat them up en side scroll, c’est à dire que vous allez avancer d’écrans en écrans et de niveaux en niveaux en maravant des bouches à la chaîne avec vos mains, des armes blanches, contondantes ou à feux.

Mais attention, ce n’est pas parce que le travail se fait à la chaîne que nous n’aimons pas le travail bien fait. Ici à la boulangerie pâtisserie Mother Russia Bleeds, chaque pain est fait main, chaque quiche est pétrie avec amour, chaque tarte est mitonnée avec passion, pour être fourrés dans la bouche du client, que jamais vous n’entendrez se plaindre (sûrement dû à l’afflux de sang dans sa bouche).

Pour découvrir la vérité, vous avez le choix entre 4 personnages qui sont Sergei, Ivan, Natasha et Boris qui partagent tous cet amour de la claque et de la violence matinale ainsi qu’une série d’armes plus ou moins loufoques comme: le couteau, le tonfa, l’AK-47, le taser ou le rouleau de PQ et même des toilettes pour vous aidez à délier des langues. Bonus, vous pouvez même faire une taunt avec une touche. (Le personnage que j’utilise -Boris- se fait caca dans la main pour lancer ledit caca sur un adversaire, par exemple)

Et point bonus dans tout ce gâteau de violence, le nappage: la Nekro, cette drogue que vous pouvez pomper sur les cadavres encore convulsants que vous laissez sur le sol. La Nekro est multi-usage: elle permet de soigner vous ou vos partenaires, ou de passer quelques secondes en mode berserk et d’aligner des patates encore plus puissantes et plus rapides et permettant des finishs moves de qualité.

Mother Russia Bleeds junkies

Are you a western spy ?

Mother Russia Bleeds est un jeu qui propose un mode solo et un mode co-op de 2 à 4 joueurs, en local, pour le mode histoire, survie et boss rush.

A côté de ça, Mother Russia Bleeds propose aussi une vraie difficulté. Ce jeu ne lâchera jamais le morceau, vous envoyant des vagues d’adversaires qui se finiront toutes par des boss uniques que vous devrez étaler avec vos poings et surtout votre cerveau.

Votre cerveau ? Et oui votre cerveau, car même si vous pouvez mettre des coups de boules rotatifs et nucléaires comme dirait un ami, vous devez aussi réfléchir à comment mettre au sol le boss qui sera face à vous en utilisant un élément de gameplay unique à ce boss.

Par exemple et sans spoil, le 1er boss devra être battu avec des coups de seringues que vous aurez pris au sol, sans ça c’est la mort.

Mother Russia Bleed coop screen

Gopnik award or not ?

Alors conclusion, ce jeu est-il bon ? Oui. Clairement ce jeu est bordel de bon.

Si vous êtes fan de l’ambiance slave (sans hardbass mais avec de l’électro bien grasse qui tape dans les oreilles) de mandales, de violence, de violence, de violence, de violence, de sang, de violence et de vomi, alors oui, ce jeu va vous faire vous enjailler comme les petits coquins que vous êtes.

Bien sûr et comme moi, vous serez peut-être parfois gonflés par le manque de précision du jeu, c’est à dire que vous êtes dans la ligne d’action de votre personnage, l’adversaire aussi, mais vous ne le touchez pas alors que lui oui. Certes vous pouvez râler sur ça, mais ça n’efface en rien la qualité du jeu.

Si vous n’êtes pas fan de cette ambiance, alors vous êtes un espion du bloc Est. Et vous n’êtes pas le bienvenu ici. Cyka.

Share.

About Author

@VonShive I tweeted your mom.

Un commentaire

Leave A Reply