Super Gamerside #16 : le rétro(p) ?

8

Nouvelle rentrée, nouvelle cuite, car si nous vous avons concocté un dossier sur le rétro de trop, on pourrait se demander si la mignonnette de Ponch n’a pas eu un effet délétère sur l’enregistrement de ce podcast.

Les jeux menstruels :
– Splatoon 2 par Kich
– Guitar Hero Live par Ponch et Zbi
– Shantae : Half Genie Hero par CerealesGamer

Des chroniques :
– Les scatofééries du Professeur Bellebûche
– Le VHS D’Eskarina
– Le rétroquizz musical

Emission enregistrée le 9 septembre.

Partager.

A propos de l'auteur

La team

Gamerside, votre déclic fraicheur.

8 commentaires

  1. J’avais aussi craqué pour Guitar Hero Live à 30 balles, sur Wii U pour ma part, et je partage globalement vos avis : plus l’impression de jouer une guitare mais frustration de ne pas pouvoir jouer ce qu’on veut quand on veut. Et le cerveau qui met du temps à s’adapter.

    J’ajouterai une chose : j’ai du devenir un vieux con depuis le dernier GH, parce que je ne connais quasiment aucun des titres ou artistes du mode solo, ou alors je n’ai aucune envie de jouer du Katy Perry ou du Skrillex…

    Mon commentaire aurait commencé par « vous m’avez donné envie d’y rejouer », sauf que là les serveurs sont en rade, on ne peut choisir aucune chanson, on n’a même pas la liste, seul le mode TV marche mais c’est la loterie.

    Donc bah le jeu va retourner sur l’étagère et la guitare reprendre la poussière. Et la prochaine fois je ressortirai GH sur Wii pour jouer des classiques du rock entre potes.

    Pour les (S)NES Mini, Nintendo a annoncé reprendre la production et la continuer en 2018, mais vous aviez sans doute enregistré le podcast avant. En tout cas, les ratisseurs l’ont bien dans le cul, et ça fait toujours plaisir. Je pense surtout à ce gérant de boutique à Challans (85) qui avait reçu des NES Mini qu’il n’attendait plus, et au lieu de les vendre à ses clients qui s’étaient inscrits sur une file d’attente, il s’était empressé de les mettre sur eBay à 250 balles. Et donc il s’en est vanté en plus…

  2. L’émission n’a rien de catastrophique. Mis à part le fait que vous parlez en même temps sans réellement vous écouter dans la première demi-heure, c’est du Super Gamerside comme on l’aime. Le « comme ta femme » lâché à 1h15 m’a grave fait rire, et le VHS était comme d’habitude le moment le plus drôle de l’émission.

  3. Ne vous remettez pas en question, cette émission regroupe tout ce que j’aime chez vous : un joyeux bordel semi-organisé !
    J’ai passé un hyper bon moment. Le sujet choisi est super intéressant (et surement inépuisable).

    Comme à chaque fois je vais aussi vous descendre 😉 et là ce sera sur deux points précis :
    – Si vous aimez autant, pour la majorité, la Switch c’est seulement parce que vous n’avez pas eu l’ouverture d’aller tatter un peu plus de la Wii U et cela se ressent trop, au point où l’exaltation extrême peut saouler…
    – Splatoon 2 est la définition même d’un TPS (Third Person Shooter), ce n’est pas un FPS (First Person Shooter)…

    C’est tout ! Des bizes !

  4. Salut les gens,

    Continuez encore et encore, vous êtes vraiment dans le top 5 de mes podcast préférés, des sujets intéressants, de l’humour comme on aime avec l’accent d’eul ch’nord, du naturel, parfait !

  5. Pepitodelfuego sur

    Pfiou ça a été douloureux d’aller jusqu’au bout de l’épisode. J’adore votre esprit déconne et bordel, mais il faut quand même que ça soit agréable à l’écoute. Là on était vraiment limite. Dès que quelqu’un a une blague qui lui passe par la tête, il la dit, et c’est insupportable d’avoir des gens coupés toutes les 30s. Ca fait un peu discussion d’ados qui peuvent pas s’empêcher de rigoler si on parle de console 64 bits. Vous valez mieux que ça.

    Mon com est peut être un peu violent, mais je vous adore, et je trouve que vous basculez du mauvais coté. Les émissions ont de moins en moins de contenu (notamment jeux vidéo), et l’humour est vraiment descendu d’un cran, on est beaucoup trop dans le pipi caca.
    J’espère que ça n’est pas la nouvelle tendance de l’émission, parce que vous risquez de me perdre (bon vous vous en battez certainement les couilles…). Essayez de mettre quand même un petit peu de cadre et de retenu, les phases de craquage n’en seront que meilleures.

    Je reprendrais un commentaire de l’épisode 3, et qui s’applique toujours…

    [quote]
    Quand l’humour gras, la grossièreté et la vulgarité n’étaient qu’un gimmick parfois très présent certes mais pas omniprésent je vous trouvais drôle.
    Maintenant j’ai plutôt l’impression que c’est le jeu vidéo le gimmick.
    [\quote]

    Bisous quand même !

Laissez une réponse