Podcast #21 : Super Rien à voir side

5

Chez Super Gamerside on adore deux choses :

La première : travailler sur des sujets que l’on trouve intéressants et qui – on l’espère – vous feront plaisir à découvrir et à écouter. C’est pourquoi, Pâques oblige, ce mois-ci nous vous proposons une spéciale Easter Egg, avec notre sélection de secrets les plus surprenants, les plus improbables, les plus marquants, mais aussi les plus touchants (car oui, en plus du foie, nous avons un cœur); secrets in-games mais également secrets de développement, avec quelques anecdotes bien croustillantes qui feront du bien à vos papilles.

Eskarina vous parlera ensuite de chatte avec son test de Night in the Wood, et Robin enchaînera avec sa grosse masse et son avis sur Kingdom Come.
Enfin, on se finira tous ensemble toujours en compagnie d’Eskarina et son inestimable VHHS.

La deuxième : faire des blagues lourdes, mais genre très lourdes 😉

Prenez du bon temps !

Share.

About Author

La team

Gamerside, votre déclic fraicheur.

5 commentaires

  1. C’était de la merde! Poisson d’avril: c’était vachement bien! Poisson d’avril: c’était de la merde en vrai!
    Mais en vrai c’était bien. Des bisous!

  2. Hello gamerside!
    Super émission vous m’avez régalés!
    ça va peut être vous sembler étrange mais j’ai beaucoup apprécié les petits témoignages des « vieux » (on a le même âge 😉 ) sur la lassitude qu’on peut ressentir vis à vis des jeux vidéo, le manque de motivation à jouer, la frustration de devoir aller se coucher (et sur l’abstinence post-enfants 😀 ) dans lesquels je me suis vraiment retrouvé
    Il y a très longtemps vous aviez fait « le podcast des papas » que j’avais énormément apprécié même si je n’étais pas spécialement concerné à l’époque, près de 8 ans plus tard, alors que plusieurs d’entre vous (et d’entre nous auditeurs) ont désormais une famille, j’aimerais beaucoup que vous refassiez un point sur comment se passe votre vie de gamer aujourd’hui 😉

  3. Vous m’avez à nouveau énormément fait rire. J’ai tout particulièrement aimé le segment Manager Side, ainsi que l’anecdote sur le sandwich qui a touché la poubelle.
    Je me suis demandé si j’étais bon public, ou si votre humour pouvait s’adresser à tout le monde, donc hier soir, j’ai passé le début de cette émission, ainsi que de vieux appels de Denis et du professeur Bellebûche à ma mère. Elle a tellement ri qu’elle en avait mal aux maxillaires.

  4. Avec beaucoup de retard mais beaucoup d’affections je vous remercie et félicite poyt cet épisode, avoir vos avis sur d’autres choses de la vie de tout les jours est bien sympa aussi. Par contre avec le robot cuiseur je ne sais pas comment vous avez fait pour me faire autant rire en faisant la lecture de la notice !
    Bonne continuation à vous tous !

Leave A Reply