[TEST] Uncharted : The Nathan Drake Collection

2

Comme vous avez pu vous en rendre compte dans mon dernier post, j’attends Uncharted : The Nathan Drake Collection depuis un bon moment… Mais ici pas question d’attendre une baisse de prix ou d’essayer de trouver ledit jeu en occasion dans 4 mois. Ce fut donc une réservation pour le Day One faite il y a plusieurs semaines maintenant…

 Puis il y a peu, Naughty Dog et Bluepoint Games (responsable de ce remaster) nous proposaient sympathiquement une démo courte, mais jouissive d’un niveau très connu d’Uncharted 2. Après ce petit shoot vidéoludique, l’envie de recommencer et de se relancer dans les aventures de Nathan Drake était toujours aussi présente.

DEMO POUR GS

Nous sommes le 5 octobre 2015 et je ressors de chez mon revendeur tel Indiana Jones avec ma précieuse relique sous le bras, deux jours avant le jour J, Sony ayant décidé de lâcher son jeu plus tôt que prévu…

Butcherette à l’autre bout du monde et Butcherette Jr dans les bras de Morphée, je m’installe rapidement sur mon canapé, jette par la fenêtre mon portable, planque mon téléphone fixe dans la machine à laver la vaisselle, enferme les chats à la cave et insère fébrilement ma galette pleine à ras bord de promesses d’aventures et d’explorations…

UNCHARTED NDC_640

Après avoir navigué dans les menus on se rend compte rapidement du boulot effectué par les gars de Bluepoint Games habitués aux remastérisations et offrant à chaque fois un boulot irréprochable. Tout d’abord deux modes de jeux font leur apparition : un mode Campagne et un mode Contre-la-montre. Ce dernier permettant comme son nom l’indique de rejouer les chapitres des épisodes le plus rapidement possible et de comparer ses scores et records avec ses amis joueurs.

CAMPAGNE

Le mode campagne parle de lui-même, nous jouons aux trois jeux de manière classique en suivant le scénario de base sans contrainte de temps. Des tonnes de skins et de filtres sont déblocables une fois le jeu terminé. Ce n’est pas le genre de bonus qui m’excite vraiment mais certains y trouveront leur compte tant leur nombre est élevé. Un nouveau niveau de difficulté est également présent, le mode brutal, mais il ne sera lui aussi disponible qu’une fois les jeux terminés.

SULLY NATHAN

Le gap technologique est forcément plus flagrant pour Drake’s Fortune, le plus vieux des trois jeux. Il faut dire que nous nous habituons très vite aux jeux en Full HD et que même s’il est très propre et nous livre des textures en HD sublimes c’est en regardant de vieilles vidéos de la version PS3 que l’on se rend vraiment compte du boulot effectué. Drake’s Fortune est superbe, magnifique et profite d’animations retravaillées et fluides comme jamais. En ce qui concerne le gameplay les gars de Bluepoint Games ont eu la très bonne idée de proposer les mêmes commandes pour les trois jeux nous permettant de passer de l’un à l’autre sans nous obliger à réapprendre lesdites commandes à chaque fois. De plus pour passer d’un jeu à l’autre pas de problème, deux touches suffisent pour vous permettre de quitter l’un des opus en cours de jeu et de basculer sur un autre. Une très bonne idée qui nous évite de quitter complétement le jeu et de le relancer afin de pouvoir choisir tel ou tel opus. 
Les explorateurs acharnés et qui connaitraient par cœur les versions PS3 peuvent se rassurer, de nouveaux trésors à découvrir et de nouveaux trophées font leur apparition tout au long des trois jeux.

TROPHEE

Il est à présent 2h30 du mat et j’ai du mal à lâcher ma manette tant j’ai envie de continuer à jouer et envie d’explorer les contrées magnifiques proposées par cette Nathan Drake Collection. Le fait de me lever dans 3h30 parvient à me résonner.

ELENA

J’ai surtout passé du temps sur Drake’s Fortune voulant y rejouer depuis des années… J’ai tout de même refait la scène d’ouverture d’Among Thieves et le début de Deception histoire d’apprécier les améliorations graphiques de l’ensemble de la compilation. En ce qui concerne les scénarii pas de surprises les histoires sont les mêmes et sont toujours aussi efficaces. Les Punchlines de Sully font toujours mouche et les attributs d’Elena et de Chloé toujours aussi sympathiques…

TRIO

Pour essayer de conclure, et comme vous avez pu vous en rendre compte si vous avez lu mon dernier post, j’aime la saga Uncharted pour le dépaysement, l’humour et le voyage qu’elle nous propose depuis 2007. 
C’est donc sans surprise que je ne peux que conseiller à tous ceux qui seraient passés à côté des versions PS3 de tenter l’aventure et de profiter d’un dépaysement total d’une bonne trentaine d’heures. Sans parler de l’accès à la béta du multi d’Uncharted 4 (début décembre) histoire de tâter de la bête avant sa sortie en Mars 2016. Ce remaster est un très bon cru et propose une pléthore d’options et un travail graphique et sonore (7.1 dispo) de haute volée. Une licence incontournable depuis 2007 et encore plus depuis le 7 octobre 2015 !

U4

Une compilation qui nous permet d’attendre de bien belle façon le 18 mars prochain, date à laquelle nous fermerons pour toujours le livre Uncharted avec un dernier opus qui risque une fois de plus de nous faire voyager et de nous bluffer techniquement en nous laissant plus qu’admiratif devant notre écran…

Pour les plus curieux vous trouverez ci-dessous trois vidéos, une pour chaque opus afin de redécouvrir ensemble le début de chacun d’eux:

10.0 Indispensable

Uncharted : The Nathan Drake Collection
Date de sortie sur PS4 : 7 octobre 2015
Prix : 69,99 Euros
Développeur(s) : Naughty Dog I Bluepoint Games
Genre : Action I Aventure

  • 10
  • User Ratings (2 Votes) 5.1
Partager.

A propos de l'auteur

Le jeu vidéo, c'est la vie... Mon Twitter: @GMS_Butcher Retrouvez-moi sur Instagram: attends_je_sauvegarde

2 commentaires

  1. Ping de retour Uncharted : Retour sur une trilogie indispensable

Laissez une réponse